1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Majorité pénale : "Pas nécessaire" de l'abaisser à 15 ans, selon une juge
1 min de lecture

Majorité pénale : "Pas nécessaire" de l'abaisser à 15 ans, selon une juge

INVITÉE RTL - Selon Sophie Legrand, juge des enfants et secrétaire générale du Syndicat de la magistrature, il n'est pas nécessaire de réformer le code pénal des mineurs.

La salle d'audience d'un tribunal (illustration)
La salle d'audience d'un tribunal (illustration)
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Majorité pénale : "Pas nécéssaire" de l'abaisser à 15 ans, selon une juge
04:01
Christelle Rebière - édité par William Vuillez

Instaurer la majorité pénale à 15 ans, c'est ce que souhaite Xavier Bertrand, candidat pour l'Élysée en 2022. Il envisage de "réviser complètement le code pénal des mineurs en instaurant la majorité pénale à 15 ans" et en scindant "les fonctions entre les juges chargés de la protection des mineurs et ceux chargés de la justice pénale des mineurs délinquants". Ce lundi 17 mai, Sophie Legrand, juge des enfants et secrétaire générale du Syndicat de la magistrature réagissait à ces potentielles mesures sur RTL. 

"Ce qu'on constate sur la délinquance des mineurs depuis de nombreuses années, c'est qu'elle reste plutôt stable. Il n'y a pas de besoin réel de réformer cette justice des mineurs", dit-elle. Selon la juge des enfants, abaisser la majorité pénale à 15 ans, "ce n'est non seulement pas nécessaire mais c'est surtout délétère d'avoir de telles idées".

Ces déclarations de Xavier Bertrand, interviennent après le drame survenu à Ivry-sur-Seine, où Marjorie, 17 ans, a été poignardée vendredi 14 mai par un suspect âgé de 14 ans. "C'est un drame et on ne peut être que choqué quand ça arrive", a réagi Sophie Legrand. "C'est quelque chose qui est quand-même très marginal. Il ne s'agirait pas de réformer la loi par la réaction à chaque fait-divers, aussi sordide soit-il", dit-elle. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/