2 min de lecture Faits divers

Lubrizol : un an après l'incendie, la zone sinistrée enfin nettoyée

REPORTAGE - Un an après le terrible incendie, la zone sinistrée est nettoyée. Il ne reste plus qu'une immense dalle de béton. Tous les bâtiments ne seront pas reconstruits.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Lubrizol : un an après l'incendie, la zone sinistrée enfin nettoyée Crédit Image : AFP | Crédit Média : Frédéric Veille | Durée : | Date : La page de l'émission
fred veille
Frédéric Veille édité par Benjamin Hue

Il y a un an, le 26 septembre 2019, un incendie se déclarait dans la nuit à l'usine de Lubrizol. Il a fallu plus de quinze heures aux pompiers pour éteindre l'incendie qui a ravagé près de 15.000 mètres carrés de bâtiments. 

Dans cette entreprise classée SEVESO seuil haut qui produit notamment des additifs pour l'huile, ce sont 9.500 tonnes de produits chimiques qui sont parties en fumée dans un épais panache noir de plus de 20 km.

Ce sinistre n’a fait ni mort ni blessé mais a détruit toute une partie de l’entreprise où les travaux de démantèlement, de dégraissage et de nettoyage de la zone sinistrée ont duré un an et coûté plus de 20 millions d’euros.

Aujourd’hui, la zone sinistrée est nettoyée, les entrepôts de stockage ne seront pas reconstruits et sur ce vaste espace seront implantés une zone végétalisée, des parkings pour les salariés et plusieurs milliers de mètres carré de panneaux solaires.

Une immense dalle de béton

À lire aussi
Des pompiers essayant d'éteindre un incendie qui s'est déclaré dans un entrepôt au Havre faits divers
VIDÉO - Le Havre : un important incendie dans un entrepôt, des centaines de riverains évacués

Sur cette zone, il y avait 15.000 mètres carré de stockage d'hydrocarbures et de lubrifiants. Tout a brûlé, tout a été calciné. Mais comme le dit le responsable des travaux sur le site, "ce n'est qu'une petite partie finalement de l'usine qui a brûlé".

Il résume : "Au tout début du chantier, il y avait beaucoup de boue au sol parce que du liquide avait roulé. Et au fur et à mesure, on a pu traiter entre octobre et décembre. Et quand nous avons eu le feu vert des enquêteurs, en juin seulement, nous avons pu faire les bâtiments A4 et A5. Aujourd'hui, vous pouvez voir les sols tels qu'ils étaient avant quasiment, alors qu'il y avait beaucoup de boue et de fûts calcinés". 

Ce qui est impressionnant lorsqu'on se rend sur place, c'est qu'il n'y a plus rien. Lubrizol est aujourd'hui une immense dalle de béton. L'espace va être totalement réaménagé dans les mois à venir. 

"Une partie va être consacrée à un espace vert de 9.000 mètres carrés et les parkings vont être étendus et dotés de panneaux solaires pour récupérer de l'énergie au niveau de l'usine qui consomme forcément de l'électricité", explique le responsable des travaux. Ces travaux de nettoyage ont donc duré moins d'un an. Ils ont coûté 20 millions d'euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Rouen Incendie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants