1 min de lecture Animaux

Lot-et-Garonne : un alpaga retrouvé mort et mutilé

Un alpaga, animal appartenant à la famille des lamas, a été retrouvé mort jeudi 3 septembre dans un champ du Lot-et-Garonne. L'animal s'est fait sectionner une oreille et présente des blessures à la face.

Un alpaga. (Illustration)
Un alpaga. (Illustration) Crédit : Oli SCARFF / AFP
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Une nouveau cas de mutilation a été rapporté dans le Lot-et-Garonne, jeudi 4 septembre. Il s'agit d'un alpaga, un type de lama prisé pour la qualité de sa laine. L'animal a été découvert dans un champ, avec une oreille sectionnée et des blessures à la face. Il s'agit d'un "acte criminel" d'après des sources concordantes.

La femelle alpaga a été découverte jeudi matin par son propriétaire dans son champ, à Pinel-Hauterive, près de Villeneuve-sur-Lot. Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie, qui a précisé qu'elle devait effectuer des vérifications techniques avec l'aide de services vétérinaires. 

Une source proche de l'enquête a indiqué vendredi matin qu'aucun véritable lien ne pouvait être établi pour le moment avec la série de mutilations d'équidés dans une vingtaine de départements ces derniers mois, même si un "acte criminel" est manifeste dans ce cas.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Meurtres Crime
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants