1 min de lecture Manifestations

Limoges : harcelée à cause d'une pancarte qui comportait son numéro de téléphone

VU DANS LA PRESSE - Un manifestante présente lors d'une marche pour le climat organisée à Besançon avait écrit "Fuck me not the planet", accompagné d'un numéro de téléphone pris au hasard.

La marche pour le climat à Strasbourg le dimanche 27 janvier 2019
La marche pour le climat à Strasbourg le dimanche 27 janvier 2019 Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

C'est une histoire à peine croyable. Vendredi 15 mars, des manifestations de lycéens en faveur du climat étaient organisées dans plusieurs villes à travers tout le pays. Partout, les adolescents ont rivalisé d'originalité pour trouver leurs slogans. 

Mais une lycéenne de Besançon, dans le Doubs, est allée un peu plus loin que les autres, comme le rapporte France Bleu Limousin. Sur sa pancarte était écrit un message on ne peut plus explicite : "Fuck me not the planet". Sauf qu'en-dessous de ce message était inscrit un numéro de portable, écrit au hasard. 

Ce numéro de téléphone appartient pourtant bien à une jeune femme de Limoges, habitant donc à plus de 700 kilomètres de la manifestation. Depuis ce vendredi, cette dernière croule sous les appels et vit un véritable calvaire. Elle a assuré à nos confrères son intention de porter plainte. "C'est insupportable, je vais être obligée de changer de numéro", affirme-t-elle.

À lire aussi
Des troupes militaires près du Shenzhen Bay stadium manifestations
À Hong-Kong, l'opposition entre la Chine et les pro-démocratie se durcit

Elle dénonce ainsi une atteinte à la vie privée. "C'est complètement inconscient à l'heure des réseaux sociaux où tout est partagé et archivé", poursuit-elle. "Je ne veux pas de mal à cette lycéenne. Je veux juste qu'elle se rende compte de la gravité de son acte", conclut-elle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Harcèlement Limoges
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797223735
Limoges : harcelée à cause d'une pancarte qui comportait son numéro de téléphone
Limoges : harcelée à cause d'une pancarte qui comportait son numéro de téléphone
VU DANS LA PRESSE - Un manifestante présente lors d'une marche pour le climat organisée à Besançon avait écrit "Fuck me not the planet", accompagné d'un numéro de téléphone pris au hasard.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/limoges-harcelee-a-cause-d-une-pancarte-qui-comportait-son-numero-de-telephone-7797223735
2019-03-16 17:16:16
https://cdn-media.rtl.fr/cache/8I3sQ6x6_kDp5iI8z1B9_g/330v220-2/online/image/2019/0127/7796358611_la-marche-pour-le-climat-a-strasbourg-le-dimanche-27-janvier-2019.jpg