2 min de lecture Santé

Levothyrox : 365 plaintes déposées, l'Agence de sécurité du médicament perquisitionnée

Le siège de l'Agence nationale de sécurité du médicament a été perquisitionné mardi 17 octobre dans le cadre de l'enquête sur la nouvelle formule du Levothyrox.

Une boite de Levothyrox, le médicament pris par les malades de la thyroïde (illustration)
Une boite de Levothyrox, le médicament pris par les malades de la thyroïde (illustration) Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
lucie valais
Lucie Valais
et AFP

365 plaintes ont été déposées depuis l'arrivée en France de la nouvelle formule du Levothyrox. En cause : les effets secondaires qui seraient attribués à ce médicament. Des nausées, des crampes ou des vertiges qui ont poussé de nombreux patients à tirer la sonnette d'alarme.

À tel point que l'affaire Levothyrox est devenue un enjeu sanitaire majeur pour le gouvernement. L'ancienne formule avait fait son retour dans les pharmacies le 2 octobre dernier après l'intervention de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, mais les stocks avaient rapidement été épuisés.

Ainsi, dans le cadre de l'enquête ouverte à Marseille sur le nouveau Levothyrox, une perquisition a eu lieu mardi 17 octobre au siège de l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), à Saint-Denis. Une opération conduite par le magistrat à la tête du pôle santé publique du parquet marseillais. L'enquête préliminaire a été ouverte pour "tromperie aggravée, atteintes involontaires à l'intégrité physique et mise en danger de la vie d'autrui", a précisé à l'AFP le procureur de Marseille Xavier Tarabeux.

À lire aussi
Quels aliments ont un indice glycémique bas ? alimentation
Index Glycémique : Michel Cymes détaille les bons et mauvais aliments

Deuxième perquisition dans l'affaire Levothyrox

Il s'agit de la deuxième perquisition dans cette affaire, après celle réalisée le 3 octobre au siège de Merck - le producteur du nouveau Levothyrox - à Lyon : des boîtes de médicaments et des documents avaient alors été saisis. "Ce qui est intéressant avec ces perquisitions, qui sont prévisibles, c'est de voir si on parvient à saisir des documents authentiques [sur les changements de composition] ou si des documents disparaissent ou sont trafiqués", a commenté auprès de l'AFP Me David-Olivier Kaminski, qui représente des plaignants.

Toutefois, d'après les premiers résultats de cette enquête, les effets indésirables signalés depuis l'arrivée du nouveau Levothyrox ne seraient finalement pas liés à la formule en elle-même, mais plutôt à "un déséquilibre thyroïdien". Selon l'ANSM, le changement de formule pourrait "modifier l'équilibre hormonal et nécessiter un réajustement du dosage".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médicaments Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790561221
Levothyrox : 365 plaintes déposées, l'Agence de sécurité du médicament perquisitionnée
Levothyrox : 365 plaintes déposées, l'Agence de sécurité du médicament perquisitionnée
Le siège de l'Agence nationale de sécurité du médicament a été perquisitionné mardi 17 octobre dans le cadre de l'enquête sur la nouvelle formule du Levothyrox.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/levothyrox-365-plaintes-deposees-l-agence-de-securite-du-medicament-perquisitionnee-7790561221
2017-10-17 18:51:53
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lpjCdK0lfDr-tx8V2htGXg/330v220-2/online/image/2017/0911/7790054042_une-boite-de-levothyrox-le-medicament-pris-par-les-3-millions-de-francais-malades-de-la-thyroides.jpg