1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 7h30 - Anesthésiste ivre à Pau : "Elle est dans le déni", selon la sœur d'une victime
2 min de lecture

Les infos de 7h30 - Anesthésiste ivre à Pau : "Elle est dans le déni", selon la sœur d'une victime

Helga Wauters, une anesthésiste arrivée ivre à un accouchement, est jugée, jeudi 8 octobre, au tribunal de Pau. La future mère n'avait pas survécu à une erreur d'intubation.

Xynthia, décédée après avoir été intubée par l'oesophage au lieu de la trachée lors de son accouchement.
Xynthia, décédée après avoir été intubée par l'oesophage au lieu de la trachée lors de son accouchement.
Crédit : Philippe de Maria / RTL
Les infos de 7h30 - Pau : procès d'une anesthésiste alcoolique qui a causé la mort d'une femme encei
05:55
Le journal RTL de 7h30 du 08 octobre 2020
05:54
Philippe De Maria - édité par Marie Gingault

À Pau, une anesthésiste est jugée pour la mort d'une femme enceinte. Helga Wauters est alcoolique chronique, et ce jour de septembre 2014, comme tous les autres, elle avait bu, beaucoup, dès le matin. Résultat : lorsqu'il a fallu endormir Xynthia qui accouchait par césarienne, elle s'est trompée, elle a intubé l'oesophage au lieu de la trachée. Le bébé a survécu mais la jeune britannique de 28 ans est décédée quelques jours plus tard.

Iris, la petite sœur de Xynthia attend beaucoup de ce procès et espère une condamnation ferme : "Ma sœur ne savait pas qu'elle était entre les mains de quelqu'un qui n'était pas capable. Elle avait déjà été en cure, elle savait qu'elle était alcoolique. Elle a eu l'égoïsme de se dire 'Mais je vais quand même travailler'", souligne la jeune femme.

"Peut-être que la haine va monter, la colère. J'ai envie qu'elle aille en prison pour le maximum, qu'elle ne pratique plus la médecine, qu'elle s'excuse. J'ai envie qu'elle se rende compte de ce qu'elle a fait, j'ai l'impression pour le moment qu'elle est dans le déni", regrette la sœur de la victime.

Le procès doit se dérouler ce jeudi 8 octobre au tribunal correctionnel de Pau. L’anesthésiste risque jusqu’à trois ans de prison

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi

Herblay - L'information de la nuit, c'est l'agression sauvage de deux policiers, hier soir à Herblay dans le Val-d'Oise. Ils étaient en patrouille quand trois individus les ont abordés. Des hommes qui leur ont volé leurs armes de service et qui ont ouvert le feu à plusieurs reprises. Les deux agents sont grièvement blessés au niveau des jambes, l'un d'eux est entre la vie et la mort. 

Tempête Alex - L'État mettra plusieurs centaines de millions d'euros pour reconstruire dans l'arrière-pays niçois.C'est la promesse d'Emmanuel Macron. Plusieurs villages sont toujours coupés du monde sans eau ni électricité et à Tende, le cimetière de Saint-Dalmas a été dévasté, 150 corps ont été emportés par la crue. On les retrouve peu à peu en aval.

IVG - L'allongement à 14 semaines du délai légal pour avorter est examiné à partir d'aujourd'hui à l'Assemblée. Une proposition de loi qui divise la majorité : les députés sont pour, le gouvernement est contre. Chaque année entre 3.000 et 4.000 femmes hors délai partent avorter à l'étranger.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/