2 min de lecture Stupefiant

Les infos de 6h30 - Vidéos de dealers à Grenoble : le rappeur mis en examen

Corbak Hood, un rappeur de 16 ans qui avait expliqué que les vidéos de dealers armés à Grenoble provenaient du tournage d'un clip, a été placé dans un foyer dans l’attente de son jugement. La justice a considéré que ses explications présentaient "des incohérences".

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Vidéos de dealers à Grenoble : le rappeur mis en examen Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Serge Pueyo édité par Florise Vaubien

Les images avaient alerté le ministère de l'Intérieur et provoqué une descente de police. À Grenoble dans le quartier du Mistral, des vidéos montraient des dealers encagoulés et armés. Un simple clip, avait affirmé un jeune rappeur qui se fait appeler Corbak Hood. “Un clip banal pour lancer ma carrière”, s’était-il réjoui. Sauf que la blague n'a pas fait rire les autorités : "l’artiste" vient d'être mis en examen.  

La justice a des doutes sur la réalité de ce clip : le procureur estime que les explications données par le jeune rappeur sont "insuffisantes" et présentent "des incohérences", notamment sur la date à laquelle il a été tourné et mixé avec deux premières vidéos apparues sur les réseaux sociaux. Et si ce clip est réel, le procureur considère que Corbak Hood n’aurait pas pu le réaliser sans l’aide et l’aval des trafiquants du Mistral. Il estime que ce clip sert d’une manière ou d'une autre leurs intérêts.  

Enfin, ce jeune rappeur déscolarisé, âgé de 16 ans, a reconnu être un consommateur régulier de cannabis mais aussi d'avoir fait le guetteur sur un autre point de deal et donc d'avoir participé au trafic de stupéfiants. Du fait de son jeune âge, il a été placé dans un foyer.  

À écouter également dans ce journal

Emmanuel Macron - Le président célébrera, vendredi 4 septembre au Panthéon, le 150e anniversaire de la proclamation de la République. L'occasion de prononcer un discours ferme, directe et simple axé sur la sécurité et les valeurs de la République

À lire aussi
Le tribunal judiciaire de Bobigny l'heure du crime
Fabrice Da Silva, un coupable sur mesure ?

Crise économique - Conséquence de l’épidémie de coronavirus et de la crise économique, les préparateurs de mariages sont frappés de plein fouet : nombreux sont ceux qui déposent le bilan.  

Coronavirus au PSG - Jeudi 3 septembre, trois nouveaux cas de coronavirus ont été identifiés au sein du club PSG, ce qui porte à six le nombre de cas. D’autres tests sont prévus vendredi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Stupefiant Le journal Grenoble
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants