1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h30 - Samuel Paty : ce que l’on sait des liens entre le terroriste et des djihadistes
2 min de lecture

Les infos de 6h30 - Samuel Paty : ce que l’on sait des liens entre le terroriste et des djihadistes

Abdoullakh Anzorov, le terroriste qui a tué Samuel Paty, était en contact avec deux djihadistes basés en Syrie.

Un officier de la garde républicaine, avec le portrait de Samuel Paty
Un officier de la garde républicaine, avec le portrait de Samuel Paty
Crédit : Francois Mori / POOL / AFP
Les infos de 6h30 - Samuel Paty : ce que l'on sait des échanges entre le terroriste et des djihadist
08:22
Le journal RTL de 6h30 du 23 octobre 2020
08:22
Thomas Prouteau - édité par Maeliss Innocenti

Le jeune Tchétchène qui a décapité Samuel Paty était en contact avec deux djihadistes localisés en Syrie, une information confirmée par RTL. Selon les premières investigations, ces deux individus n'auraient pas commandité l'assassinat. Ce qui est certain, en revanche, c'est qu'il y a eu entre eux des discussions.

Les enquêteurs ont retrouvé la trace de ces contacts en décortiquant les multiples comptes utilisés par l'assassin de Samuel Paty sur les réseaux sociaux. Ils ont ensuite travaillé à identifier et géolocaliser les correspondants les plus suspects et parmi eux deux ont en effet été localisés dans la région d'Idlib en Syrie. Idlib, dernier réduit des djihadistes en Syrie près de la frontière avec la Turquie. L'un des correspondants est russophone.

Il fait peu de doutes pour les enquêteurs que ces contacts syriens du tueur de Conflans-Sainte-Honorine font partie de groupes radicaux. Leurs échanges sont consacrés au djihad. D'après nos informations, le jeune Tchétchène d'Évreux s'informe de la situation sur zone et des différentes factions. À ce stade des investigations, le projet d'attentat ne semble pas avoir été évoqué. Il n'y aurait pas eu d'instructions venues de Syrie.

À écouter également dans ce journal

Coronavirus - 46 millions de Français sont désormais concernés par les mesures de couvre-feu. Le gouvernement a prévenu que les semaines qui arrivent allaient être difficiles, laissant poindre, aussi, la menace du reconfinement.

À lire aussi

Politique - Les aides pour faire face à la crise seront étendues par les nouvelles zones en alerte maximale. La ministre de la Culture Roselyne Bachelot a par ailleurs annoncé le déblocage d'une enveloppe de 115 millions de euros pour soutenir le cinéma et le spectacle vivant.

Justice - Tariq Ramadan, déjà poursuivi pour viol sur quatre femmes, a de nouveau été mis en examen après les accusations d'une cinquième victime présumée. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/