1 min de lecture Hommage

DIAPORAMA - Samuel Paty : l'hommage national en images

Un hommage national a été rendu à l'enseignant Samuel Paty, ce mercredi 21 octobre à la Sorbonne. Emmanuel Macron l'a notamment défini comme "le visage de la République".

L'hommage national rendu à Samuel Paty a débuté à 19h30, dans la Cour de la Sorbonne Crédits : Francois Mori / POOL / AFP | Date : 21/10/2020
10 >
L'hommage national rendu à Samuel Paty a débuté à 19h30, dans la Cour de la Sorbonne Crédits : Francois Mori / POOL / AFP | Date : 21/10/2020
De nombreux citoyens français se sont rassemblés devant la Sorbonne, pour saluer la mémoire de l'enseignant. Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 21/10/2020
Le cerceuil de Samuel Paty, porté par la garde républicaine, est entré dans la cour de la Sorbonne sur la chanson "One" de U2. Crédits : Francois Mori / POOL / AFP | Date : 21/10/2020
Devant la Sorbonne, une femme dédie une pancarte à Samuel Paty avec la devise de la République française. Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 21/10/2020
Emmanuel Macron s'est recueilli devant le cercueil de Samuel Paty pendant la cérémonie. Crédits : Francois Mori / POOL / AFP | Date : 21/10/2020
La photo de l'enseignant d'histoire-géographie, assassiné le 16 octobre, a trôné sur les murs de la Sorbonne. Crédits : Pascal GUYOT / AFP | Date : 21/10/2020
Pendant son discours, le chef de l'État a déclaré que l'enseignant "est devenu le visage de la République". Crédits : Francois Mori / POOL / AFP | Date : 21/10/2020
Durant la cérémonie d'hommage national, l'hôtel de ville de Montpellier a diffusé sur sa façade plusieurs caricatures de "Charlie Hebdo". Crédits : Pascal GUYOT / AFP | Date : 21/10/2020
La cérémonie était également retransmise sur un écran géant, devant la Sorbonne Crédits : Bertrand GUAY / AFP | Date : 21/10/2020
Un officier de la garde républicaine, avec le portrait de Samuel Paty Crédits : Francois Mori / POOL / AFP | Date : 21/10/2020
1/1
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

"En France, professeurs, les Lumières ne s'éteignent jamais". C'est avec ces mots qu'Emmanuel Macron a conclu son discours à la Sorbonne, lors de la cérémonie d'hommage national à Samuel Paty, l'enseignant d'histoire-géographie assassiné le vendredi 16 octobre, lors de l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine.

Dans la cour d'honneur de la Sorbonne, où 400 personnes ont assisté à la cérémonie, le cercueil de Samuel Paty est entré au moment où la musique One, du groupe irlandais U2, a retenti, à la demande de la famille du défunt.

Christophe Capuano, un ami enseignant de Samuel Paty, a pris la parole pour lire le texte "aux instituteurs et institutrices" de Jean Jaurès avant qu'une élève ne lise la lettre d'Albert Camus à son instituteur, Louis Germain.


Emmanuel Macron s'est ensuite avancé devant la tribune faisant face au cercueil de Samuel Paty. Le chef de l'État y a notamment déclaré que l'enseignant était "devenu le visage de la République". Après une minute de silence et de recueillement, le cercueil de Samuel Paty a quitté la cour d'honneur de la Sorbonne, sous La Symphonie n3 de Mozart.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Hommage Attentat Diaporama
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants