1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 6h30 - Meuse : 7 militants anti-nucléaire jugés pour association de malfaiteurs
2 min de lecture

Les infos de 6h30 - Meuse : 7 militants anti-nucléaire jugés pour association de malfaiteurs

À Bar-le-Duc, un procès très sensible débute ce mardi 1er juin. Sept opposants au projet d'enfouissement de déchets nucléaires de Bure sont poursuivis pour associations de malfaiteurs.

Les suspects étaient opposés au projet Cigéo d'enfouissement de déchets nucléaires
Les suspects étaient opposés au projet Cigéo d'enfouissement de déchets nucléaires
Crédit : JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP
Meuse : 7 militants anti-nucléaire jugés pour association de malfaiteurs
08:26
Le journal RTL de 6h30 du 01 juin 2021
08:25
Samuel Goldschmidt

Un dossier sensible et surtout très politique. Dans la Meuse, sept militants anti-nucléaires se retrouvent devant la justice ce mardi 1er juin, quatre femmes et trois hommes jugés pour association de malfaiteurs. En 2017, ils avaient manifesté contre le projet d'enfouissement des déchets nucléaires de Bure. 

Quatre ans d'instruction, 22.000 pages de dossier. Après la manifestation du 15 août 2017, les opposants pointent une enquête policière hors de proportion. "C'est un procès politique, tout ça a été fait pour étouffer l'opposition", affirme Jean-Marc Fleury, porte-parole de la Coordination nationale des élus opposés à l'enfouissement des déchets radioactifs.

Si la ZAD de Bure a été démantelée, sur place la surveillance continue et rend le quotidien étrange dans cette campagne pourtant calme. "Vous avez des gens qui n'ont jamais été opposants, qui sont contrôlés quatre ou cinq fois dans la journée", déplore un habitant. "Les gens sur place en ont plus que marre", ajoute-t-il. Ce procès sera l'occasion de relancer l'opposition publique au projet de Bure. Il y aura des animations et des manifestations devant le palais de justice de Bar-le-Duc pendant trois jours.

À écouter également dans ce journal

Dordogne - Au lendemain de l'arrestation de Terry Dupin, le calme est de retour au Lardin-Saint-Lazare. Les habitants peuvent enfin ressortir de chez eux après 36 heures passées cloîtrés chez eux.

À lire aussi

Coronavirus - Le pass sanitaire a été validé par le Conseil Constitutionnel et entrera en vigueur le 9 juin. Il sera toutefois limité aux grands rassemblements comme les festivals, 

Roland-Garros - La compétition se poursuit sans Naomi Osaka. La joueuse japonaise, qui insistait pour boycotter la presse, a préféré déclarer forfait.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/