2 min de lecture Terrorisme

Les infos de 6h - Enseignant assassiné : les réactions politiques après l'attentat

En réaction à l'attaque survenue à Conflans-Sainte-Honorine, de nombreux responsables politiques ont fait part de leur indignation. Marine Le Pen a notamment assuré que "l'islamisme nous mène une guerre" et que "c'est par la force que nous devons le chasser de notre pays". Jean-Luc Mélenchon a quant à lui dénoncé un "ignoble crime".

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Enseignant assassiné : les réactions politiques après l'attentat Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Générique 1
Yann Bouchery édité par Sarah Ugolini

L'horreur absolue. Un professeur d'histoire de 47 ans a été décapité par un assaillant abattu par la police ce vendredi 16 octobre à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Le parquet national antiterroriste s'est aussitôt saisi de l'enquête. 

Le président de la République s'est rendu sur place dans la soirée pour faire part de son émotion et de son indignation. "Un de nos concitoyens a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression. Notre compatriote a été la victime d'un attentat terroriste islamiste caractérisé. Je veux dire ce soir à tous les enseignants de France que nous sommes avec eux, que la Nation toute entière sera avec eux pour les protéger", a tenu à assurer Emmanuel Macron.

Marine Le Pen, la président du Rassemblement national, a de son côté assuré que "l'islamisme nous mène une guerre" et que "c'est par la force que nous devons le chasser de notre pays". Elle a déploré le "niveau de barabarie insoutenable" en France avant d'adresser ses pensées "aux proches de la victime et à la communauté enseignante". "Ignoble crime", s'est indigné le leader de La France insoumsie Jean-Luc Mélenchon. 

C'est la République qui est attaquée avec l'assassinat ignoble de l'un de ses serviteurs

Jean-Michel Blanquer
Partager la citation

"C'est la République qui est attaquée avec l'assassinat ignoble de l'un de ses serviteurs", a également assuré le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. L'ancien président de la République François Hollande a de son côté appelé à "l'unité" face "à la barbarie et à l'obscurantisme".

À écouter également dans ce journal :

À lire aussi
Gérald Darmanin, le 12 juillet 2020, au Mans islamisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l’association BarakaCity

Attestation de déplacement dérogatoire au couvre-feu - L'attestation de déplacement dérogatoire est désormais disponible. Dans les neuf métropoles sous interdiction de déplacement entre 21h et 6h du matin durant au moins les 6 prochaines semaines, il faudra donc désormais se munir de l'attestation disponible sur le site du ministère de l'Intérieur. Comme lors du confinement, une version numérique peut être téléchargée et vous pouvez également la rédiger sur papier libre. 

Coronavirus en France - 25.000 nouveaux cas de contamination ont été enregistrés sur le territoire en 24 heures en France. 122 personnes supplémentaires personnes sont décédées seon les chiffres de Santé publique France. La France a, au total, enregistré 33.303 décès depuis le début de l’épidémie de Covid-19.

LIgue 1 - Le PSG prends la tête de la Ligue 1 après son succès à Nîmes 4 à 0 vendredi 16 octobre au soir, notamment grâce au doublé de Kylian Mbappé. Un match qualifié de "solide" par l'entraîneur du club parisien Thomas Tuchel qui se réjouit de cette large victoire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Yvelines Islamisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants