1 min de lecture Procès

Les infos de 5h - Savoie : une principale de collège jugée après le suicide de son CPE

Le procès d'une ancienne directrice de collège, accusée de harcèlement moral contre son CPE qui s'est suicidé en août 2015, s'ouvre ce vendredi 12 juin à Chambéry.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Savoie : une principale de collège jugée après le suicide de son CPE Crédit Image : Serge Pueyo / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Serge Pueyo édité par Quentin Marchal

Une principale de collège va se présenter au tribunal, ce vendredi 12 juin, à Chambéry. Accusée de harcèlement moral, cette femme qui travaillait à Saint-Alban-Leysse aurait, en 2015, engendré le suicide du conseiller principal d'éducation (CPE) de son établissement, juste avant la rentrée des classes au mois d'août. D'après plusieurs témoignages, la directrice le dénigrait et le rabaissait.

Selon Geoffroy, le fils aîné de la victime, Mario Guerinoni, la vie de son père était devenu un enfer depuis l'arrivée de la nouvelle principale : "Elle lui laissait des post-it sur son bureau lui disant qu'il était incapable de faire une tâche convenablement. Il se sentait humilié et rabaissé en public devant tout le monde alors qu'il était CPE depuis quinze ans et qu'il adorait ce qu'il faisait".

Mario Guerinoni avait déposé plainte pour harcèlement mais l'Éducation Nationale et la justice ont tardé à réagir. Le drame se produira en août 2015, quelques mois après, alors que le fonctionnaire se trouvait dans un camping en famille. L'ancienne principale, désormais proviseure adjointe dans un lycée isérois, risque jusqu'à deux ans de prison.

À écouter également dans ce journal

Société - Les syndicats de police français ont exprimé leur mal-être, ce jeudi 11 juin, un peu partout en France en jetant leurs menottes à terre. Reçus dans le même temps par le ministre de l'Intérieur, les policiers se sentent "lâchés" par Christophe Castaner.

À lire aussi
Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, le 7 juillet 2020 justice
Gérald Darmanin accusé de viol : "La victime, c'est moi", affirme le ministre

Santé - La région du Grand Est observe une hausse importante du nombre de contaminations au coronavirus dans certains de ses départements. Le taux d'incidence de contamination est passé à plus de 20 dans la Meuse, la Marne et la Meurthe-et-Moselle alors qu'il est à 4 au niveau national.

Politique - La justice a ordonné la reprise des investigations concernant la plainte pour viol dont fait l'objet Gérald Darmanin. Le ministre de l'Action et des Comptes publics avait bénéficié d'un non-lieu dans cette affaire, en 2018.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Procès Suicide Collège
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants