2 min de lecture Drame

Les infos de 18h - Villejuif : l'assaillant a poursuivi son attaque aux cris "d'Allah Akbar"

Les enquêteurs envisagent sérieusement la piste terroriste dans l'attaque au couteau qui a endeuillé Villejuif, vendredi 3 janvier, même si le profil psychologique de l'assaillant est complexe.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Le journal de 18h du 04 janvier 2020 Crédit Image : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Olivier Boy
Olivier Boy édité par Nicolas Scheffer

Dans un parc du Val-de-Marne, un assaillant de 22 ans a poignardé un habitant de Villejuif qui se promenait avec sa compagne, elle aussi grièvement blessée vendredi 3 janvier. La troisième victime est plus légèrement atteinte. La procureur de la République de Créteil a précisé le profil de l'assaillant ce samedi 4 janvier. 

Beaucoup d'éléments font penser à un acte terroriste, même si le parquet antiterroriste, compétent pour ce type d'acte, n'a pas encore été saisi. Lors de son attaque, l'homme a agressé une première personne qui a affirmé être musulmane. L'agresseur lui demande alors de réciter un verset du Coran avant de l'épargner. Il a poursuivi son attaque aux cris "d'Allah Akbar".

Dans le sac de l'individu, les enquêteurs ont retrouvé une lettre d'adieu et son appartement a été vidé. Tout porte à croire qu'il s'agit d'un acte prémédité et que l'assaillant savait qu'il ne rentrerait pas chez lui. 

Un profil psychologique complexe

Dans la balance, le profil psychologique complexe de l'assaillant. L'homme est qualifié de brillant avec un passé psychiatrique compliqué. Il a été hospitalisé à plusieurs reprises, notamment à la demande de ses parents. Son dernier suivi dans un établissement psychiatrique date de mai, et il a arrêté un traitement médicamenteux en juin, a indiqué la procureure de Créteil. 

À lire aussi
Le port de Beyrouth a été détruit par le souffle des explosions. Liban
Beyrouth : "C'est une course contre la montre", affirme le porte-parole de la sécurité civile

Le parquet antiterroriste pourrait se saisir de l'enquête "si ce n'est dans les heures qui viennent, du moins dans les jours qui viennent".

À écouter également dans ce journal

Funérailles Soleimani - Des dizaines de milliers d'Irakiens dont de hauts dirigeants ont participé ce samedi 4 janvier aux obsèques du puissant général iranien Qassem Soleimani tué dans un raid américain en Irak, dans la nuit du jeudi au vendredi 3 janvier.

Ghosn - Deux étrangers étaient impliqués dans le transit via Istanbul du magnat de l'automobile Carlos Ghosn, qui s'est évadé du Japon pour atterrir au Liban le 30 janvier dernier. La nationalité des complice et le niveau de leur implication est encore imprécise. 

Australie - Des dizaines de milliers d'Australiens ont évacué leur domicile pour fuir les feux de forêt aggravés par des conditions météorologiques catastrophique. Sydney, principale ville du pays est menacé de coupures d'électricité. Les températures ont dépassé les 40 degrés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Drame Val-de-Marne Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants