1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Tentative de féminicide à Blois : ce que l'on sait des antécédents chargés du suspect
2 min de lecture

Les infos de 18h - Tentative de féminicide à Blois : ce que l'on sait des antécédents chargés du suspect

Dix jours après son agression par son ex-compagnon, Chloé est entre la vie et la mort. L'homme soupçonné de l'avoir agressée avait déjà été condamné pour violences conjugales.

Edgardo Greco, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 2006 en Italie pour des homicides, s'est installé en France la même année, selon le parquet général.
Edgardo Greco, condamné à la réclusion criminelle à perpétuité en 2006 en Italie pour des homicides, s'est installé en France la même année, selon le parquet général.
Crédit : AFP
Le journal RTL de 18h du 22 décembre 2022
00:17:46
Les infos de 18h - Tentative de féminicide à Blois : ce que l'on sait des antécédents chargés du sus
00:17:46
Guillaume Chieze - édité par Caroline Frühauf
Je m'abonne à la newsletter « Infos »

Dix jours après la violente agression de Chloé à Blois, le profil de son ex-compagnon est connu. Cet homme, soupçonné d'avoir tabassé la jeune femme de 24 ans, a déjà été condamné pour violences conjugales. Chloé est toujours entre la vie et la mort, jeudi 22 décembre.

L'homme de 27 ans avait été condamné en 2015 à quatre mois de prison avec sursis pour des violences sur sa compagne de l'époque. Il lui avait jeté un téléphone au visage avant de lui asséner des coups de pieds dans les côtes. Multirécidiviste, le suspect était également connu pour usage de stupéfiants, port d'armes, ainsi que d'autres violences.

Le profil aurait dû alerter le policier à l'accueil du commissariat qui a refusé de prendre la plainte de Chloé, qui s'est présentée deux heures avant sa terrible agression. Pourtant, le major l'a renvoyée chez elle. Depuis, une enquête administrative a été ouverte pour comprendre sa décision. 

Le fonctionnaire a-t-il pris le temps de se renseigner sur les antécédents de l'homme mis en cause ? Si la réponse est non, il est en tort. Si oui, c'est pire encore, il n'aurait alors jamais dû laisser Chloé rentrer seule chez elle.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Grève SNCF - Le gouvernement hausse le ton face aux grévistes et les appelle à renoncer. Avec deux trains sur trois prévus pour le week-end, les réquisitions ne sont pas possibles.

Incendie à Vaulx-en-Velin - Plus de 200 personnes se sont réunies pour une marche blanche en hommage aux victimes de l'incendie, survenu il y a une semaine.

Guerre en Ukraine - Les États-Unis souhaitent livrer à l'