1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Mort d'Elisa Pilarski : son compagnon "veut lui offrir la vérité"
2 min de lecture

Les infos de 18h - Mort d'Elisa Pilarski : son compagnon "veut lui offrir la vérité"

Même si un laboratoire a proposé un devis de 100.000 euros pour des analyses de prélèvements ADN, attendues comme "le Messie" par son compagnon, l'enquête autour de la mort d'Élisa Pilarski ne piétine pas.

Élisa Pilarski est décédée dans la forêt de Retz à Saint-Pierre-Aigle
Élisa Pilarski est décédée dans la forêt de Retz à Saint-Pierre-Aigle
Crédit : Capture Google Maps
Les infos de 18h - Mort d'Élisa Pilarski : son compagnon "veut lui offrir la vérité"
13:17
Le journal de 18h du 20 février
13:17
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Bastien Hauguel

Les analyses ADN sont-elles trop chères pour la justice ? La question se pose actuellement dans le cadre de l'affaire Élisa Pilarski. Un laboratoire propose un devis de 100.000 eurospour faire analyser les prélèvements ADN et salivaires des 62 chiens du "rallye de la passion" et des cinq chiens de cette femme enceinte décédée le 16 novembre dernier.

D'après Alexandre Novion, avocat du compagnon d'Élisa Pilarski, celui-ci "attendait ces analyses comme le Messie". "Il entend désormais parler de coûts et d'argent (...) Cette femme qu'il aimait, il veut lui offrir la vérité", explique-t-il au micro de RTL.

De son côté, le ministère de la Justice rappelle que la problématique des frais liés à l'investigation se pose régulièrement. Ce retard, aussi pénible qu'il puisse être pour les proches de la victime, ne signifie pas que l'enquête piétine. Pour le cas de l'affaire Pilarski, cette importante addition pourrait entraîner le magistrat à mandater un autre laboratoire ou à restreindre le nombre de chiens dont les ADN doivent être analysés.

À écouter également dans ce journal :

Terrorisme -  L'Allemagne est encore sous le choc après la double fusillade devant des bars à chicha survenue mercredi 19 février à Hanau, près de Francfort. L'auteur, Tobias R. est un homme de 43 ans, retrouvé mort le lendemain des faits, à son domicile. Il possédait une arme car il avait une licence de tir, et a agi pour des raisons xénophobes

À lire aussi

Nouveau coronavirus - Une trentaine de Français, venus de la zone de Chine la plus touchée par l'épidémie, vont rejoindre vendredi 21 février un centre de vacances du Calvados pour être mis en quarantaine. Leur présence semble inquiéter certains touristes. 

Tennis - Roger Federer forfait pour Roland-Garros. Le Suisse aux vingt trophées en Grand Chelem a été opéré du genou droit mercredi et ne prévoit un retour sur les courts qu'après le tournoi parisien, lors de la saison sur herbe.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/