1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Chasse à l'homme en Dordogne : ce que l'on sait
2 min de lecture

Les infos de 18h - Chasse à l'homme en Dordogne : ce que l'on sait

Un ancien militaire lourdement armé est toujours recherché ce dimanche 30 mai après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour un différend familial à Lardin-Saint-Lazare (Dordogne).

Un hélicoptère de la gendarmerie survole l'A89 lors d'une chasse à l'homme d'un ancien soldat lourdement armé qui aurait ouvert le feu sur des officiers le 30 mai 2021.
Un hélicoptère de la gendarmerie survole l'A89 lors d'une chasse à l'homme d'un ancien soldat lourdement armé qui aurait ouvert le feu sur des officiers le 30 mai 2021.
Crédit : Diarmid COURREGES / AFP
Les infos de 18h - Homme armé recherché en Dordogne : ce que l'on sait
19:56
Le journal RTL de 18h du 30 mai 2021
19:55
Philippe De Maria
Journaliste

Une véritable chasse à l'homme se déroule depuis les premières heures du jour. Des centaines de gendarmes ainsi que les hommes du GIGN tentent de mettre la main sur un individu, un ancien militaire connu pour des faits de violence lourdement armé. Le forcené a par ailleurs déjà été condamné à quatre reprises pour violences sur conjoint, a-t-on appris ce dimanche soir de la procureure. Après s'en être pris à l'ami de son ex-compagne vers minuit, l'homme a tiré à plusieurs reprises sur des gendarmes. Depuis, il est en fuite et il serait actuellement retranché dans une forêt.

Les habitants de Lardin-Saint-Lazare sont toujours priés de rester chez eux. Jean-Victor, de son perron, a aperçu un véhicule de gendarmerie esquinté, pneumatique crevé, vitres explosées. Il a été réveillé par la fusillade cette nuit, juste devant chez lui : "J'ai cru qu'il y avait un feu d'artifice. En fait, je pense que ça devait être des coups de feu. J'ai vu la voiture des gendarmes avec les pneus crevés alors j'ai compris qu'il devait y avoir un problème. En pleine nuit, vers 3 heures du matin", raconte cet habitant.

D'après la procureure lors d'un point de presse, le forcené "avait interdiction de détenir des armes" et "l'arme qu'il a utilisée cette nuit et qu'il utilise actuellement, vraisemblablement, est une arme qui a été obtenue illégalement". L'homme recherché a 29 ans. C'est un ancien militaire armé d'un gros fusil de chasse. Il a tiré à plusieurs reprises sur les gendarmes, à chaque fois qu'il les a croisés dans son périple. Mais il n'a pas pour l'instant blessé personne. Le GIGN le recherche dans un périmètre précis, pas très grand, mais très escarpé, avec beaucoup de possibilités pour se cacher. Les autorités demandent instamment au forcené de se rendre le plus vite possible.

À écouter également dans ce journal

Policière attaquée - Plus de deux jours après l'attaque de la policière municipale de la Chapelle-sur-Erdre près de Nantes, le Parquet national antiterroriste n'a pas été saisi pour l'instant. L'agresseur, qui avait été diagnostiqué schizophrène, n'aurait pas fait état de motivation terroriste. Invité du Grand Jury, le numéro 2 des Républicains Guillaume Pelletier dénonce la psychiatrisation systématique des terroristes ou des délinquants.

À lire aussi


Emploi pour les jeunes - La mobilisation des patrons pour les jeunes après l'épidémie. 35 chefs d'entreprise dont Leclerc, Décathlon ou la Caisse d'Épargne vont proposer 10.000 jobs d'été dès demain. Il faudra aller sur la plateforme du gouvernement 1jeune1solution.gouv.fr. Dans une tribune du Journal du Dimanche, ils estiment que "la jeunesse d'aujourd'hui ne doit pas être une génération sacrifiée".

Trêve hivernale - La trêve hivernale, qui s'achève normalement le 31 mars, se terminera cette année, en raison de la crise sanitaire, ce mardi 1er juin. Les expulsions locatives pourront donc reprendre après demain. Plus de 30.000 foyers modestes sont potentiellement concernés. Les associations se mobilisent. Une manifestation était organisée aujourd'hui à Paris comme dans de nombreuses villes.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/