2 min de lecture Faits divers

Les infos de 18h - Explosion rue de Trévise : ce que révèle l'expertise

ÉCLAIRAGE - Il y a presque un an, l'explosion d'une canalisation de gaz faisait 4 morts et 66 blessés rue de Trévise. La ville de Paris et une entreprise de travaux publics ont été mises en accusation par les juges d'instruction.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 18h - Explosion rue de Trévise : ce que l'on sait Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245 _TASSART
Bénédicte Tassart
et Alice Moreno

La ville de Paris et une entreprise de travaux publics sont pointées du doigt après l'explosion de la rue de Trévise. 

L'accident avait fait 4 morts et 66 blessés le 12 janvier dernier au matin. Lundi 30 décembre, le procureur de Paris a publié l'expertise commandée par les juges d'instruction. Résultat : il y a bien faute, mais pas de la part du réseau de distribution de gaz GRDF. La rupture de la canalisation a été en fait provoquée par un affaissement du sol. 

Ce sol dégradé a rompu le tuyau de gaz et le gaz accumulé a pu déclencher l'explosion. Pourtant, la ville de Paris a réalisé à deux reprises des travaux de réfection du sol en 2016. La première fois, c'est la brigade de la ville qui s'en est chargée. La seconde, une entreprise mandatée par la ville mais d'après l'expertise, ces travaux n'ont été effectués en surface et il y a eu des manquements. 

La ville de Paris assure ce soir qu'elle mettra toute en oeuvre pour la manifestation de la vérité. Le syndic de copropriété de l'immeuble est lui aussi mis en cause, il n'aurait pas traité à temps l'écoulement d'os responsable de la dégradation du sol. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Le rayon fruits et légumes d'un supermarché (Illustration) faits divers
Coronavirus aux États-Unis : une femme arrêtée pour avoir léché des produits

Homéopathie - Le 1er janvier, les adeptes de l'homéopathie seront moins bien remboursés. 15% du prix des granules contre 30% aujourd'hui. Et en 2021, le remboursement sera nul. 

Réveillon - 100.000 policiers et gendarmes seront mobilisés demain soir, le 31 décembre. Un dispositif renforcé par la présence de militaires et de pompiers, a indiqué Christophe Castaner. 

Grève - Au 26ème jour de la grève contre la réforme des retraites, les transports restent encore très perturbés. Et le réveillon ne verra pas de trêve. La SNCF prévoit la moitié des TGV et des TER en circulation. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Explosion Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants