2 min de lecture Faits divers

Explosion de la rue de Trévise : des "manquements" de la ville de Paris et d'une entreprise

Une expertise commandée par des juges d'instruction a établi que l'explosion en janvier dernier rue de Trévise à Paris était due à la "rupture d'une canalisation de gaz".

Une explosion a fait plusieurs blessés rue Trévise à Paris, samedi 12 janvier 2019
Une explosion a fait plusieurs blessés rue Trévise à Paris, samedi 12 janvier 2019 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
et Florise Vaubien
>
Les infos de 18h - Explosion rue de Trévise : ce que l'on sait Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :

Lors d'une explosion de gaz rue de Trévise à Paris, le 12 janvier 2019, quatre personnes dont deux pompiers en intervention avaient perdu la vie. "Une fuite importante" avait été détectée lors des premières investigations. Les premières expertises sont tombées : un rapport publié, lundi 30 décembre, par le parquet de Paris pointe des "manquements".

Le 12 janvier 2019, la rue de Trévise est touchée par une monumentale explosion qui dévaste plusieurs immeubles entre les grands boulevards et la butte Montmartre dans le IXe arrondissement. Le bilan est lourd : quatre morts et 66 blessés, dont les plus graves seront hospitalisés. 

Une enquête pour "homicides involontaires et blessures involontaires" avait été ouverte par le parquet de Paris. Près d’un an plus tard, ils confirment des "manquements" de la ville de Paris et d'une entreprise de travaux publics d'après un rapport, publié lundi 30 décembre, par le parquet de Paris. 

Une rupture d'une canalisation de gaz

En effet, une expertise commandée par des juges d'instruction a établi que l'explosion en janvier dernier rue de Trévise à Paris était due à la "rupture d'une canalisation de gaz" et était liée à des "manquements" de la ville de Paris et d'une entreprise de travaux publics.

À lire aussi
Des émeutes ont éclatés à Minneapolis aux Etats-Unis après la mort de George Floyd, un noir Américain décédé lors d'une arrestation faits divers
États-Unis : des émeutes éclatent à Minneapolis après la mort de George Floyd


En revanche, "les installations de gaz GRDF desservant l'immeuble n'appellent aucune remarque des experts quant au respect des dispositions réglementaires en vigueur au moment des faits", souligne Rémy Heitz dans un communiqué.

La ville de Paris a commandé un audit

Après l'annonce de ce rapport, la Ville de Paris a indiqué avoir commandé un audit dans le 9e arrondissement sur "les procédures d'intervention et de contrôle sur l'espace public". La directrice des affaires juridiques de la mairie, Ivoa Alavoine, a par ailleurs souligné, dans une déclaration à l'Hôtel de Ville, que ce type de travaux d'entretien, étaient "mandatés par les services techniques locaux, en lien étroit avec les mairies d'arrondissement".

Dans un tweet, la maire Anne Hidalgo a ensuite affirmé entendre "le besoin de vérité" des familles et promis de tirer "toutes les conséquences nécessaires" de l'accident. De son côté, la maire du 9e arrondissement Delphine Bürkli a demandé à la Ville de Paris, "au regard de la gravité des premiers éléments rendus publics", d'étendre "dès à présent" cet audit "à l'ensemble des arrondissements de la capitale".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Explosion Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants