1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 18h - Côte-d'Or : un lycée de Dijon au coeur d'une guerre de bandes
2 min de lecture

Les infos de 18h - Côte-d'Or : un lycée de Dijon au coeur d'une guerre de bandes

Trois jeunes ont été blessés à coups de couteau depuis le début de la semaine à Dijon. Une enquête a été ouverte, la police suspecte des règlements de comptes.

Le lycée Hippolyte-Fontaine où a eu lieu la première agression, mardi 1er février 2022.
Le lycée Hippolyte-Fontaine où a eu lieu la première agression, mardi 1er février 2022.
Crédit : Capture d'écran Google Maps
Les infos de 18h - Côte-d'Or : un lycée de Dijon au coeur d'une guerre de bandes
00:15:36
Le journal RTL de 18h du 04 février 2022
00:15:36
Frédéric Perruche & Marion Calais - édité par Sandra Cazenave

À Dijon, en Côte-d'Or, un lycée se retrouve au coeur d'une guerre de bandes. Trois élèves de l'établissement Hippolyte-Fontaine ont été blessés cette semaine à coups de couteau.

Les agressions ont démarré mardi 1er février à 10h devant le lycée. Un élève de 16 ans a alors été agressé par une bande de "3 ou 4 élèves", selon Maxence, un camarade témoin de la scène, interrogé par RTL. Il a alors pris des coups de couteau dans le dos, les cuisses et les côtes. "C'était un règlement de comptes, ils étaient venus pour le tuer", raconte Maxence. Le jeune blessé est originaire de Chenôve, une commune au sud de la métropole dijonnaise. Les agresseurs, eux, viennent du quartier de la Fontaine-d'Ouche, à l'ouest de la ville.

Dès le lendemain, des représailles ont eu lieu. Deux lycéens du quartier des agresseurs sont à leur tour attaqués à coup de couteau dans des bus. Ils ont été blessés moins grièvement.

Trois enquêtes ont été ouvertes par le parquet de DijonLa police privilégie la piste des règlements de comptes entre quartiers, même si le motif reste inconnu. Ils étudient scrupuleusement les images de vidéosurveillance, entendent les témoins des diverses agressions, et ils ont retrouvé, selon nos informations, un des couteaux utilisés pour l'agression la plus violente. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Affaire Maëlys - Une vidéo a horrifié la salle de la cour d'assises d'Isère, dans laquelle on voit le doigt de Nordahl Lelandais sur le sexe de sa filleule. "Je suis incapable de vous dire pourquoi j'ai fait ça", a-t-il commenté, niant avoir agressé sexuellement la petite Maëlys.

PrésidentielleLe torchon brûle entre Marine Le Pen et Eric Zemmour, à la veille de meetings importants pour les deux rivaux d'extrême droite. Viktor Orban, le Premier ministre hongrois, devrait apporter son soutien à la candidate du RN dans une vidéo diffusée samedi.

Maroc - Les sauveteurs s'activent, vendredi, pour tenter d'extraire vivant le petit Rayan, cinq ans, tombé dans un puits profond d'un village au Maroc il y a quatre jours. Une équipe médicale a été dépêchée sur les lieux.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/