1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 12h30 - Val d’Oise : "Ils m’ont arraché le cœur", confie la mère de l'adolescente assassinée
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Val d’Oise : "Ils m’ont arraché le cœur", confie la mère de l'adolescente assassinée

TÉMOIGNAGE - Une adolescente a été retrouvée morte noyée à Argenteuil (Val-d'Oise) lundi 8 mars, après avoir été battue et jetée dans la Seine par deux lycéens. La mère de la victime témoigne au micro de RTL.

Photo d'un brassard de police prise à Créteil le 8 décembre 2020
Photo d'un brassard de police prise à Créteil le 8 décembre 2020
Crédit : THOMAS COEX / AFP
RTL Midi du 09 mars 2021
24:33
RTL Midi du 09 mars 2021
24:33
Micro RTL (illustration)
Nicolas Burnens
Animateur

Une violence inouïe. Une adolescente de 14 ans a été retrouvée morte noyée à Argenteuil dans le Val-d'Oise, après avoir été battue et jetée dans la Seine par deux lycéens âgés de 15 ans, lundi 8 mars. Les deux suspects ont été interpellés vers 2 heures du matin, chez un ami et placés en garde à vue. 

Jenny, la mère de la victime, livre un témoignage bouleversant au micro de RTL : "On est très triste que notre fille de 14 ans ne soit plus avec nous (...) Ils m'ont arraché le cœur. Ce n'était pas que ma fille, c'était mon amie aussi. C'était une fille adorable, elle était aimée par tout le monde". Selon la mère de l'adolescente "quelqu'un l'a piégée", et sa fille lui avait confié avoir des problèmes et notamment avoir été menacée de mort. Pour la mère, les deux adolescents qui ont commis le meurtre étaient jaloux de sa fille car c'était une bonne élève. "On demande la justice. Les deux personnes qui ont tué notre fille, ce ne sont pas des enfants mais des assassins".

Selon nos informations, la victime a d'abord été frappée violemment par ses deux agresseurs, un garçon et une fille âgés de 15 ans. La scène s'est déroulée sur les berges de Seine en fin d'après-midi, le lundi 8 mars, sous un viaduc à l'abri des regards. Après les coups, le couple d'adolescents a poussé leur camarade de classe dans l'eau. La jeune fille a fait une chute de plusieurs mètres. Ensuite, les deux jeunes se sont enfuis et se sont réfugiés chez la mère de l'un d'entre eux. 

Le garçon a finir par avouer les faits à sa mère qui a témoigné au micro de M6 : "Il m'a dit j'ai tapé sur Alisha (la victime) et je crois qu'elle est morte". Sur place, la mère du suspect a trouvé un gant ensanglanté et des cheveux, puis elle a alerté la police. Les enquêteurs ont retrouvé le corps de la victime dans la soirée, immergé sous un mètre d'eau.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Coronavirus - "Le confinement en Île-de-France n’est pas d’actualité", a affirmé Jérôme Salomon au micro de RTL ce mardi 9 mars. Le taux d’occupation des lits de réanimation est de 86%.

Couvre-feu - Dans certaines régions la tension de l'épidémie se fait moins ressentir. Certains élus défendent l'idée d'un couvre-feu au cas par cas en fonction des territoires. Tout le monde est d'accord pour dire que l'horaire de 18 heures est trop tôt.

Vaccination - Le vaccin russe Spoutnik V sera produit en Italie à partir du mois de juillet. C'est une première dans l'Union européenne qui ne l'a pas encore autorisé.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/