1 min de lecture Violences

Les infos de 12h30 - Manifestant frappé par un policier à Paris : ce que l’on sait

Le manifestant frappé par un policier ce samedi 18 janvier à Paris aurait craché du sang au visage du membre des forces de l'ordre en lui signifiant qu'il était atteint du sida.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Manifestant frappé par un policier à Paris : ce que l'on sait Crédit Image : PATRICK KOVARIK / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Micro RTL (illustration)
Guillaume Chieze édité par Quentin Marchal

Une polémique qui prend une toute autre tournure. Le policier filmé en train de frapper un manifestant immobilisé au sol à Paris ce samedi 18 janvier, a décidé de porter plainte contre ce dernier pour "violences volontaires". Le membre des forces de l'ordre accuse le manifestant de violences. Il aurait selon lui lancé plusieurs bouteilles en verre sur les CRS et empêché une autre interpellation.

Une fois interpellé, le manifestant aurait craché du sang à deux reprises dans la bouche du policier en lui signifiant qu'il était atteint du sida et que ce dernier allait donc "crever". Les coups de poing, visibles dans la vidéo, lui ont été donnés après. "C'était la seule solution pour qu'il arrête de me cracher dessus" admet le fonctionnaire.

L'enquête de l'IGPN devra déterminer si la réponse était légitime et proportionnée ou s'il s'agit de nouvelles violences policières. En parallèle, le manifestant, un Breton âgé de 20 ans, a été placé en garde à vue tandis que le policier doit suivre une trithérapie pour prévenir une potentielle infection du VIH.

À écouter également dans ce journal

Société - Alors que des élèves de Première passent, ce lundi 20 janvier, les premières épreuves de contrôle continu, des lycées sont bloqués par des opposants au nouveau bac. Une trentaine d'établissements seraient concernés.

À lire aussi
Jeune femme sur un mur d'escalade (Illustration). faits divers
Abus sexuels dans le sport : quatre plaintes au sein de la Fédération d'escalade

Justice - Les avocats, en grève illimitée, ont demandé le renvoi de l’affaire au cours de laquelle quatre hommes du mouvement des "gilets jaunes" sont jugés pour l’incendie de la préfecture du Puy-en-Velay, le 1er décembre 2018. Le procureur de la République s'est vivement opposé à ce renvoi.

Tendances - Emmanuel Macron reçoit près de 200 chefs d'entreprises français et étrangers ce lundi 20 janvier à Versailles lors du "Choose France". Près de 4 milliards d’euros provenant de grands groupes étrangers vont être investis en France, a annoncé l'Élysée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violences Police Manifestations
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants