1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 12h30 - Isère : Jean-Luc Mélenchon aux côtés des ouvriers de Ferropem
1 min de lecture

Les infos de 12h30 - Isère : Jean-Luc Mélenchon aux côtés des ouvriers de Ferropem

Le candidat LFI à la présidentielle s'est exprimé face aux employés de cette entreprise samedi 5 mai, assurant défendre l'intérêt général.

Jean-Luc Mélenchon s'est exprimé devant les ouvriers de Ferropem samedi 5 juin.
Jean-Luc Mélenchon s'est exprimé devant les ouvriers de Ferropem samedi 5 juin.
Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Le journal de 12h30 du 5 juin 2021
09:05
Les infos de 12h30 : Jean-Luc Mélenchon aux côtés des salariés de Ferropem
09:11
Serge Pueyo
Journaliste

En Isère, une centaine d'ouvriers ont choisi un mode de grève assez inédit : travailler deux fois plus pour éviter la fermeture de leur usine. Cette mobilisation a lieu dans la vallée de la Romanche, au sein de l'entreprise Ferropem, où est fabriqué du silicium, notamment pour des panneaux photovoltaïques. Ils ont reçu ce samedi 5 juin un important soutien politique, avec la visite du chef des Insoumis et candidat à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon.

"Je voudrais qu'il y ait un plan, une filière de la production du silicium parce que celui-ci est le matériau de l'avenir et nous avons intérêt à le produire au plus près des besoins, c'est à dire ici même", a déclaré Jean-Luc Mélenchon, avant d'affirmer qu'"avec cette entreprise, ce que nous défendons est l'intérêt général".

Selon le chef des Insoumis, son "passage ici n'est destiné qu'à une chose : faire honte au président de la République qui ne s'intéresse pas à ce qui compte pour l'avenir de la patrie". Emmanuel Macron ferait ainsi "une mauvaise campagne électorale en me courant derrière sur les endroits où je vais", poursuit-il, "vous avez peut-être une chance de le voir venir dans le coin, il faut qu'il s'occupe de ça".

À écouter également dans ce journal

Justice - La patronne de l'agence de paparazzi BestImage, Mimi Marchand, a été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire samedi 5 juin, pour "subornation de témoin" dans l'affaire du financement libyen présumé de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

À lire aussi

Politique - Emmanuel Macron a annoncé samedi 5 mai le lancement des États généraux de la justice.

Santé - Bonne nouvelle pour les Français sous traitement long. Il sera désormais possible de renouveler une ordonnance auprès d'un pharmacien correspondant. Il suffira de communiquer son nom à l'assurance maladie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/