2 min de lecture Justice

Les infos de 12h30 - François Bayrou entendu au tribunal de Paris

Le président du MoDem passe une audition, ce vendredi 6 décembre, dans l'affaire des assistants parlementaires payés par l'Europe mais travaillant exclusivement pour le parti.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
RTL Midi du 06 décembre 2019 Crédit Image : AFP / Damien Meyer | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Olivier Boy
Olivier Boy édité par Noé Blouin

Présent ce vendredi 6 décembre devant le tribunal de Paris, François Bayrou pourrait être mis en examen. Le président du MoDem est entendu dans l'affaire des eurodéputés soupçonnés d'avoir délaissé leur poste pour se concentrer sur le parti.

L'enquête a commencé en 2017 et visait des assistants parlementaires payés en grande partie par Bruxelles, mais qui auraient travaillé presque exclusivement pour le MoDem à Paris. François Bayrou, en tant que président du parti, est soupçonné d'avoir couvert cette pratique qui permettait d'économiser les salaires de certains de ses collaborateurs.

Le maire de Pau est arrivé, ce matin, vers 9h, avec son avocate. Il se trouve, à l'heure où nous écrivons ces lignes, toujours dans le bureau de la juge d'instruction. Il conteste farouchement les faits, affirmant que ses assistants avaient aussi des contrats payés par le parti.

Dans cette affaire Marielle de Sarnez, la vice-présidente du MoDem, a déjà été mise en examen, à l'instar de Sylvie Goulard, l'ancienne ministre des Armées. François Bayrou devrait donc l'être à son tour à l'issue de son audition.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Vue aérienne de l'Essonne. interpellation
Un Portugais recherché dans son pays pour meurtre interpellé en Essonne

Mobilisation contre la réforme des retraites - Après le succès des manifestations du 5 décembre dernier, un second défilé est prévu pour le mardi 10 décembre à Paris. L'intersyndicale s'est mise d'accord pour poursuivre la grève.

Intimidation - 4 CRS ont porté plainte après avoir reçu des lettres de menaces, juste avant le début les manifestations du 5 décembre. Plusieurs dizaines de policiers auraient reçu des messages similaires. Une enquête est en cours.

Sauveteurs décédés pendant les intempéries - Emmanuel Macron a assisté, ce vendredi 6 décembre, à l'hommage rendu aux secouristes décédés dans un accident d'hélicoptère, dimanche dernier. La cérémonie s'est tenu sur la base de la Sécurité civile de Nîmes-Garons en présence des collègues et des proches des victimes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice François BAYROU Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants