1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 12h30 - Double meurtre dans les Cévennes : la famille du fugitif dans l'angoisse
2 min de lecture

Les infos de 12h30 - Double meurtre dans les Cévennes : la famille du fugitif dans l'angoisse

Toute la famille de Valentin Marcone, fugitif soupçonné d'un double meurtre dans les Cévennes, vit dans l'angoisse, à une quarantaine de kilomètres du drame.

Une patrouille de gendarmerie près du village de Plantiers, où Valentin Marcone a commis un double homicide, mardi 11 mai
Une patrouille de gendarmerie près du village de Plantiers, où Valentin Marcone a commis un double homicide, mardi 11 mai
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
RTL Midi du 14 mai 2021
26:49
RTL Midi du 14 mai 2021
26:49
Générique 1
Hugo Amelin
Journaliste

Troisième jour de traque dans les Cévennes, dans une zone boisée de 15 kilomètres carrés, et toujours pas de trace du meurtrier présumé de ce patron et d'un de ses collègues dans une scierie des Plantiers ce mardi. L'homme est lourdement armé, habillé en treillis, et connaît bien le terrain. Jeudi, son père lui a lancé un appel déchirant : "Il n'y aura pas de feu si tu te rends maintenant". 

À Brignon dans le Gard, à une quarantaine de kilomètres des lieux du drame, toute la famille du jeune homme, Valentin Marcone, s'est réunie devant la maison où il a grandi. C'est une famille bouleversée par l'horreur, la brutalité des faits reprochés à Valentin Marcone. Sa femme et sa fille âgée d'un an ont donc trouvé refuge dans cette bastide cévenole, loin des hélicoptères et des militaires du GIGN avec qui ils sont en contact permanent.

Une famille qui vit dans l'attente, dans l'angoisse, calfeutrée entre quatre murs alors qu'à 40 kilomètres de là, les recherches se poursuivent. 350 gendarmes fouillent les cavités, les anciennes bergeries de cette montagne où la végétation est très dense. Le numéro 2 de la gendarmerie nationale est descendu de Paris ce vendredi matin pour piloter cette traque qui se transforme un peu plus en marathon. 

À écouter également dans ce journal

Faits divers - Un policier est dans le coma ce vendredi, après avoir reçu une bouteille en verre sur la tête durant une intervention dans la commune de Rive de Gier. Les auteurs de l'agression ont pris la fuite. 

À lire aussi

IsraëlSur demande du ministre de l'Intérieur, le préfet de police de Paris a pris ce jeudi 13 mai un arrêté d'interdiction de la manifestation en soutien au peuple palestinien prévue ce samedi à Paris.

États-Unis - Les Américains vaccinés peuvent tomber le masque… les autorités sanitaires ont annoncé jeudi qu’elles ne recommandaient plus aux personnes vaccinées totalement de porter un masque, ni à l’extérieur, ni à l’intérieur. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/