2 min de lecture Justice

Les actualités du 22h - Vincent Lambert : pourquoi l'arrêt des soins n'est pas encore acté

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne, dans le département de la Marne, a confirmé "l'obstination déraisonnable" faite à Vincent Lambert, dans un état végétatif depuis dix ans. Pourtant, cette décision n'est pas encore définitive.

Micro RTL générique Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités du 22h - Vincent Lambert : pourquoi l'arrêt des soins n'est pas encore acté Crédit Image : PATRICK HERTZOG / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Claire Gaveau

Après plusieurs années de bataille juridique, se dirige-t-on vers un dénouement dans l'affaire Vincent Lambert ? Jeudi 31 janvier, le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a validé la procédure d'arrêt des soins. Pourtant, en dépit de cette décision, l'arrêt des soins n'est pas programmé dans l'immédiat.

Tout simplement parce qu'il reste encore un recours judiciaire pour les parents, qui se battent pour le maintien en vie de leur fils. Ce recours, c'est l'appel devant le Conseil d'État. Il devrait intervenir dans les jours qui viennent, selon leur avocat, contacté par RTL. "On ne laissera pas le CHU de Reims provoquer la mort de Vincent Lambert, assure Me Jérôme Triomphe. On se battra jusqu'au bout".

Le Conseil d'État va donc se pencher une nouvelle fois sur ce dossier. En 2014, il avait déjà recommandé l'arrêt des soins. Les Sages vont donc examiner ce jugement qui évoque l''impotence "totale et irréversible" du patient, dans un état végétatif depuis dix ans. De plus, ce jugement précise que Vincent Lambert, avant son accident, alors qu'il était infirmier, avait formé le vœu de ne pas être maintenu en vie si son état de santé était trop dégradé.

À lire aussi
François Fillon François Fillon
Les actualités de 5h - Loin de la politique, la nouvelle vie très lucrative de François Fillon

La décision du Conseil d'État n'interviendra pas avant plusieurs semaines. L'avocat des parents affirme qu'il existe encore d'autres recours, sans pour autant préciser lesquels... L'affaire Vincent Lambert n'est pas encore terminée. 

À écouter également dans ce journal

Politique - Encore un épisode dans le feuilleton Alexandre Benalla. Mediapart a diffusé ce jeudi des enregistrements qui fragilisent encore plus l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron.

Justice - Le verdict est tombé pour les deux anciens policiers, accusés d'avoir violé une touriste canadienne, il y a cinq ans, au 36 quai des Orfèvres. Ils ont été condamnés à sept ans de prison ferme.

International - Le divorce le plus cher de l'histoire... entaché de soupçons politiques. Alors que le patron d'Amazon, Jeff Bezos, annonçait qu'il allait se séparer de sa femme pour une histoire d'infidélité, ce dernier a mandaté des enquêteurs privés pour lever le voile sur ces fuites.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Vincent Lambert Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796405970
Les actualités du 22h - Vincent Lambert : pourquoi l'arrêt des soins n'est pas encore acté
Les actualités du 22h - Vincent Lambert : pourquoi l'arrêt des soins n'est pas encore acté
Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne, dans le département de la Marne, a confirmé "l'obstination déraisonnable" faite à Vincent Lambert, dans un état végétatif depuis dix ans. Pourtant, cette décision n'est pas encore définitive.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/les-actualites-du-22h-vincent-lambert-pourquoi-l-arret-des-soins-n-est-pas-encore-acte-7796405970
2019-01-31 22:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/h7ZTPKL8vfsgCoUpD47Rhg/330v220-2/online/image/2016/0310/7782305058_rachel-lambert-la-femme-de-vincent-lambert-designee-tutrice-de-son-mari.jpg