1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les actualités de 18h - 1er mai : des heurts à Paris, manifestations calmes en régions
1 min de lecture

Les actualités de 18h - 1er mai : des heurts à Paris, manifestations calmes en régions

Des "gilets jaunes" mélangés aux syndicats ont manifesté un peu partout en France. Ils étaient 6.000 à Lyon, 3.400 à Nantes, 1.500 à Lille, et 10.000 personnes dans les rues de Toulouse.

Un manifestant avec un masque Benalla, le 1er mai 2019
Un manifestant avec un masque Benalla, le 1er mai 2019
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Les actualités de 18h - 1er mai : contraste saisissant entre Paris et les régions
17:08
Les actualités de 18h - 1er mai : contraste saisissant entre Paris et les régions
17:08
Thomas Pierre & Patrick Isson & Claire Gaveau

Tendu à Paris, calme en régions. Des milliers de personnes, militants syndicaux ou "gilets jaunes" manifestaient dans toute la France ce mercredi 1er mai dans une ambiance généralement bon enfant en région mais davantage sous pression à Paris.

Le contraste est même saisissant alors que des heurts entre "black blocs" et forces de l'ordre ont émaillé le défilé. Plus de 6.000 manifestants à Lyon, 3.400 à Nantes, 1.500 à Lille et même près de 10.000 personnes dans les rues de Toulouse, un des bastions du mouvement des "gilets jaunes" depuis la mi-novembre.

Dans une ambiance festive, "gilets jaunes" et militants de la CGT ont défilé côte à côte avec distribution de masques d'Alexandre Benalla pour tout le monde. "On voulait apporter un peu de dérision à la manifestation. On nous traite tous de casseurs et de violents et on veut montrer aussi que c'est pas le cas", explique Loïc qui distribue les masques. 

Pour la CGT, la convergence de luttes est en bonne voie. "Aujourd'hui, on est un 1er mai qui matérialise l'unité populaire contre les mesures injustes préconisées par le président Macron", affirme ce militant. Des incidents ont néanmoins éclaté en fin de cortège où les forces de l'ordre ont fait usage de grenades lacrymogènes. 

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

1er mai - Il y avait environ 151.000 manifestants partout en France dans l'après-midi selon le ministère de l'Intérieur. La CGT parle elle de 310.000 personnes, dont 80 000 personnes rien qu'à Paris.

L'inquiétude en Espagne - L'ancien gardien du Real Madrid Iker Casillas a été hospitalisé d'urgence après un infarctus ce mercredi 1er mai. Son état est stable assure le club portugais du FC Porto.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/