1 min de lecture 1er mai

1er mai : des "gilets jaunes" tentent de rentrer dans un commissariat à Besançon

Plusieurs dizaines d'activistes ont tenté de s'introduire dans un parking à l'arrière du bâtiment à la fin du défilé officiel du 1er mai à Besançon. Ils ont été repoussés à coups de gaz lacrymogènes par les forces de l'ordre.

Vue Google Street View du commissariat de police de Besançon (Doubs)
Vue Google Street View du commissariat de police de Besançon (Doubs) Crédit : Google Street View
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Le défilé de la Fête du travail a connu une fin agitée à Besançon. Quelques minutes après le terme du défilé officiel, vers midi et demi, ce mercredi 1er mai, des centaines de manifestants ont afflué vers la préfecture du Doubs. Plusieurs dizaines à une centaine de "gilets jaunes" ont alors tenté de s'introduire par effraction dans le commissariat de police voisin en passant par le parking situé à l'arrière du bâtiment, indique la préfecture du Doubs à RTL.fr.

Les forces de l'ordre ont riposté par des jets de gaz lacrymogènes et les assaillants ont dû rebrousser chemin. Aucune interpellation n'a eu lieu à la suite de cet incident et aucun blessé n'est à déplorer, affirment les services du préfet.

Les manifestations du 1er mai se déroulent dans un contexte tendu par plusieurs mois de crise sociale et 24 samedi de manifestations des "gilets jaunes" à travers la France. Un important dispositif de sécurité est prévu par le ministère de l'Intérieur pour éviter les débordements liés à la présence d'activistes radicaux. Des heurts ont éclaté à Paris où le cortège était fortement ralenti par des affrontements entre forces de l'ordre et manifestants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
1er mai Gilets jaunes Commissariat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants