1 min de lecture Seine-Saint-Denis

Le convoyeur de fonds qui avait volé son propre fourgon a été mis en examen

Le convoyeur de fonds interpellé mardi 12 février après avoir disparu avec le chargement d'un fourgon blindé a été mis en examen et placé en détention provisoire. Une complice a également été mise en examen.

Adrien Debrez, convoyeur de fonds, interpellé à Amiens
Adrien Debrez, convoyeur de fonds, interpellé à Amiens Crédit : Préfecture de police de Paris
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

1,7 million d’euros manque toujours à l'appel. Le convoyeur de fonds, qui avait disparu lundi 11 février avec un fourgon chargé de 3,1 millions d'euros, a été mis en examen et placé en détention provisoire ce samedi 16 février, a annoncé le parquet de Bobigny.

Une femme âgée de 29 ans, suspectée d'être sa complice, a également été mise en examen dans cette affaire alors que deux autres personnes arrêtées ont finalement été relâchées sans qu'aucunes charges ne soient retenues contre elles. 

Le parquet avait ouvert samedi matin une information judiciaire des chefs de vol en bande organisée, association de malfaiteurs et infraction à la législation sur les armes.  

À lire aussi
Des lycéens passant les épreuves du bac (illustration) lycée
Les actualités de 12h30 - Violences : à Saint-Denis, des élèves refusent d'aller au lycée


Plusieurs sacs de billets avaient été récupérés lors de l'interpellation des deux suspects dans un appartement du centre-ville d'Amiens, mais près de 1,7 million d'euros n'ont pas encore été retrouvés, selon une source proche de l'enquête.

Des antécédents judiciaires

Lundi, aux alentours de 6 heures du matin, le convoyeur de fonds avait déposé ses deux collègues près d'une agence Western Union d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis. Alors que ces derniers pénétraient dans l'agence, lui était resté au volant avant de prendre la fuite.

Le véhicule de la société Loomis avait été retrouvé à quelques rues de là, vidé de son chargement. Après une courte cavale, ce convoyeur de 27 ans avait été interpellé le lendemain, avec cette femme de 29 ans, dans un appartement de Saint-Acheul, un quartier calme du centre d'Amiens.

Le suspect était connu au fichier du traitement des antécédents judiciaires (TAJ) pour "refus d'obtempérer" et "dégradations", des faits commis à Amiens en 2015, selon une source policière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Saint-Denis Justice Banque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796967016
Le convoyeur de fonds qui avait volé son propre fourgon a été mis en examen
Le convoyeur de fonds qui avait volé son propre fourgon a été mis en examen
Le convoyeur de fonds interpellé mardi 12 février après avoir disparu avec le chargement d'un fourgon blindé a été mis en examen et placé en détention provisoire. Une complice a également été mise en examen.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/le-convoyeur-de-fonds-qui-avait-vole-son-propre-fourgon-a-ete-mis-en-examen-7796967016
2019-02-16 23:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NZ4kVAa6kIgFhgkSjUntNA/330v220-2/online/image/2019/0212/7796529970_7796529912-adrien-derbez-est-recherche-pae-les-enqueteurs-apres-avoir-disparu-avec-le-contenu-de-son-fourgon-et-de-3-millions-d-euros.jpg