1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. L'attaque du train Glasgow-Londres : qui est le cerveau ?
1 min de lecture

L'attaque du train Glasgow-Londres : qui est le cerveau ?

PODCAST - Le 7 août 1963, se déroulait l'attaque du train postal Glasgow-Londres. Un braquage qui a inspiré le film "Le Cerveau" de Gérard Oury avec Jean-Paul Belmondo.

Photo datée du 09 août 1963 des deux wagons du train postal Glasgow-Londres interceptés sur le pont de Bridego, à Cheddington
Photo datée du 09 août 1963 des deux wagons du train postal Glasgow-Londres interceptés sur le pont de Bridego, à Cheddington
Crédit : STF / AFP
L'INTÉGRALE - L'attaque du train Glasgow-Londres : qui est le cerveau ?
37:58
L'ENQUÊTE - L'attaque du train Glasgow-Londres : qui est le cerveau ?
16:24
Jean-Alphonse Richard & Marie Bossard

Le 7 août 1963, à la gare centrale de Glasgow, le Travelling Post Office Special est sur le départ. Des employés chargent des sacs de courrier dans la voiture numéro une, pendant que devant la voiture numéro deux un policier en uniforme monte la garde. Dans ce wagon se trouve 128 sacs scellés remplis de billets de banque : 2 595 000 livres sterling (soit environ 50 millions d'euros).

En temps normal, il n'y a que 200 ou 300 000 livres dans le train postal. Mais le 7 août 1963, est un lendemain de jour férié où les commerçants de toute l'Ecosse ont rempli leurs caisses. C'est celui qui sera surnommé "l'Ulsterman" qui donne l'information à une équipe de malfrats londoniens. Le wagon est une proie facile : pas de policier à bord, aucun des 77 postiers n'est armé et aucune radio n'a été installée dans le convoi.

Le train postal quitte la gare de Glasgow à 18h50. Vers 3 heures du matin, le conducteur aperçoit un feu rouge et stoppe le convoi. Son adjoint descend pour décrocher le téléphone d'urgence, mais les câbles ont été sectionnés. Le feu rouge est un faux. Ils n'ont pas le temps de réagir que des hommes cagoulés s'affairent à détacher la précieuse voiture 2 du reste du convoi.

Nos invités

Philippe Durant, journaliste, auteur « Les 20 plus grands casses de l'histoire » aux éditions First
Patrick Caujolle, ancien policier et auteur de "Lettres... et le néant" aux éditions Cairn

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/