1 min de lecture Faits divers

L'anesthésiste de Besançon aurait tenté d'empoisonner l'une de ses collègues

VU DANS LA PRESSE - En 2016, le docteur Péchier devait se charger d'anesthésier sa collègue. Mais l'ordre de passage au bloc opératoire a été modifié au dernier moment. La patiente qui a pris la place de la consœur est décédée au cours de l'opération.

Frédéric Péchier, le 29 mars 2017
Frédéric Péchier, le 29 mars 2017 Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Frédéric Péchier a-t-il tenté d'empoisonner l'une de ses collègues ? Déjà mis en examen pour 17 nouveaux cas d'empoisonnements, l’anesthésiste de Besançon est désormais soupçonné d'avoir voulu tuer l'une de ses collègues il y a trois ans. Aujourd'hui retraitée, Catherine Nambot a travaillé pendant 10 ans comme anesthésiste au côté du docteur Péchier.

En 2016, elle doit subir une opération de l'épaule. C'est son collègue Frédéric Péchier, qui est censé réaliser l'anesthésie ce jour-là. Mais à la dernière minute, elle insiste pour que ce soit son compagnon, lui aussi anesthésiste, qui s'en charge, révèle le Parisien. L'ordre des passages au bloc opératoire est bousculé et Catherine Nambot est opérée en premier, avant une autre patiente. La deuxième patiente, qui reçoit donc la poche d’anesthésiques initialement destinée à Catherine Nambot, meurt lors de l'intervention, après un arrêt cardiaque.

L'enquête indique que le décès de cette patiente de 50 ans, alors en parfaite santé, est dû à une surdose de Mépivacaïne, un anesthésique local, et de Tramadol, un opioïde à base de morphine.

Pour l'avocat de Catherine Nambot, Me Alain Dreyfus-Schmidt, Frédéric Péchier a clairement tenté de tuer sa collègue. "Catherine Nambot a désormais la certitude qu’il a voulu la tuer. On pourrait qualifier cela de tentative de meurtre", affirme son avocat Me Alain Dreyfus Schmidt. Selon plusieurs proches des deux collègues, les deux confrères, auparavant amis, s'étaient brouillés six semaines avant l'opération. L'avocat du docteur Péchier n'a pas encore réagi à ces accusations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Meurtre Besançon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797699587
L'anesthésiste de Besançon aurait tenté d'empoisonner l'une de ses collègues
L'anesthésiste de Besançon aurait tenté d'empoisonner l'une de ses collègues
VU DANS LA PRESSE - En 2016, le docteur Péchier devait se charger d'anesthésier sa collègue. Mais l'ordre de passage au bloc opératoire a été modifié au dernier moment. La patiente qui a pris la place de la consœur est décédée au cours de l'opération.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/l-anesthesiste-de-besancon-aurait-tente-d-empoisonner-l-une-de-ses-collegues-7797699587
2019-05-24 13:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KU2K0VX1YQhgtgE42A-A0A/330v220-2/online/image/2019/0516/7797644626_frederic-pechier-le-29-mars-2017.jpg