1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. INFO RTL - 94 morts dans des règlements de comptes en 2021, "90% liés aux stupéfiants", révèle le commissaire Sourisseau
2 min de lecture

INFO RTL - 94 morts dans des règlements de comptes en 2021, "90% liés aux stupéfiants", révèle le commissaire Sourisseau

Info RTL INVITÉ RTL - Le patron de l’Office central de lutte contre le crime organisé vient décrypter les chiffres à l'antenne, en notant que le trafic de stupéfiants maintient un niveau élevé de violence.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration)
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
INFO RTL - 94 morts dans des règlements de comptes en 2021, "90% liés aux stupéfiants", révèle le commissaire Sourisseau
10:21
Yann Sourisseau
10:21
Thomas Prouteau - édité par Thibault Nadal

Le chiffre est traditionnellement guetté comme un des indices de l’activité des groupes criminels en France : 68 règlements de comptes entre malfaiteurs ont été dénombrés entre le 1er janvier et le 30 novembre 2021 révèle ce lundi soir sur RTL le commissaire divisionnaire Yann Sourisseau, chef de l’Office central de lutte contre le crime organisé (Oclco), le service de police chargé à la fois de coordonner la lutte contre les groupes mafieux et de comptabiliser les affrontements meurtriers qui les opposent. 

Les règlements de comptes obéissent à une définition stricte : préméditation, protagonistes membres des groupes criminels établis, conflit lié à des avoirs criminel - l’argent est impliqué dans 99% des cas selon le commissaire Sourisseau. Le chiffre est quasiment stable puisqu'en 2020 l’Oclclo avait dénombré pour l’ensemble de l’année 71 règlements de compte. Mais il témoigne d’une activité intense de la criminalité en France et des centaines de millions d’argents sale en jeu.

Ces chiffres sont très importants à Marseille où on recense 17 règlements de comptes, soit un quart des règlements de compte en France. Depuis les années 2008-2010, le commissaire Sourisseau note un changement dans le profil des criminels dans la cité phocéenne et parle  "d'un narco-banditisme qui essaie de mettre la main sur les 40 quartiers les plus sensibles de Marseille". 

194 homicides ou tentatives d’homicides recensés en 2020

Un autre chiffre compilé par l’Oclco témoigne de la violence entre délinquants : celui des homicides et tentatives d’homicides, hors règlement de compte. On en dénombre 194 en France fin novembre. Les protagonistes sont connus des services de police, petits trafiquants, délinquants récidivistes, mais les meurtres ou tentatives n’ont pu être liées à un groupe criminel important ou et le motif des violences reste inconnu. Il témoigne malgré tout de la violence liée au trafic qui a tendance à gagner la petite délinquance selon l’Oclco où les armes sont désormais plus facilement utilisées.

À lire aussi

En France, "les règlements de compte sont cycliques et dus à plusieurs facteurs", selon Yann Sourisseau : "La mort de quelqu'un, l'incarcération d'un groupe de malfaiteurs, la montée en puissance d'un groupe de malfaiteurs et des groupes qui sortent de prison qui veulent reprendre leur territoire". Mais pour le commissaire, il ne faut pas oublier "les personnalités en France qui sont très investis dans le trafic de drogue et qui peuvent gagner rapidement des millions d'euros", avant d'ajouter qu'aujourd'hui, "90% des règlements de comptes sont liés au trafic de stupéfiants". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/