1 min de lecture Faits divers

Haute-Saône : un homme traîne son chien derrière une voiture pendant dix minutes

VU DANS LE PRESSE - Blessé, le berger allemand a été enlevé à son propriétaire. Une plainte devrait être déposée par plusieurs associations.

Un berger allemand (illustration)
Un berger allemand (illustration) Crédit : HECTOR RETAMAL / AFP
Noé Blouin

L'Homme mérite-t-il son meilleur ami ? La question se pose après la diffusion d'une vidéo montrant un habitant de la Haute-Saône traîner son chien derrière une voiture pendant un kilomètre. 


La police a immédiatement été prévenue et le berger allemand, une femelle prénommée Cheyenne, a été enlevé à son propriétaire. Blessé à la mâchoire et à la hanche, l'animal a été transféré dans une clinique vétérinaire. Plusieurs associations, dont la SPA, ainsi que l'auteure de la vidéo, ont décidé de porter plainte. 

"Une quinzaine de voisins [...] étaient dehors dans la rue, scandalisés", a affirmé la jeune femme qui a filmé la scène, à nos confrères de L'Est Républicain. Selon les témoignages de plusieurs riverains, l'homme avait l'habitude de maltraiter ses animaux. "Cette chienne est restée attachée dans sa niche quand il faisait plus de 40 °C", a déclaré l'un d'entre eux. D'après le journal local, tous pensent que l'agresseur était alcoolisé au moment des faits. 

"Il avait un sourire jusqu’aux oreilles et ne semblait pas plus perturbé que cela. Comme si son geste était banal. Pour lui, il était dans son bon droit. La chienne est restée attachée à la voiture pendant dix minutes. C'est de la barbarie", a rapporté une infirmière, témoin de la terrible scène.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Animaux Chiens
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants