2 min de lecture Gilets jaunes

"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues, blessé à l'oeil, l'IGPN saisie

L'une des figures du mouvement des "gilets jaunes" a été blessée à l’œil par un projectile à la manifestation parisienne samedi 26 janvier.

Jérôme Rodrigues évacué par les pompiers à Paris le 26/01/2019.
Jérôme Rodrigues évacué par les pompiers à Paris le 26/01/2019. Crédit : ZAKARIA ABDELKAFI / AFP
Éléonore Merlin
et AFP

La préfecture de police a annoncé avoir saisi l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) après que l'une des figures médiatiques du mouvement des "gilets jaunes", Jérôme Rodrigues, a été blessée à l'oeil samedi, place de la Bastille à Paris. D'après nos informations, il aurait été blessé par une grenade de désencerclement et non pas par un LBD. L'enquête devra dire dans quelles conditions cette grenade a été utilisée.

Jérôme Rodrigues a été blessé alors qu'il se trouvait face à des forces de l'ordre, et au moment même où il était en train de filmer en direct sur son compte Facebook l'arrivée du cortège des manifestants "gilets jaunes" sur la place. Il a été évacué par les pompiers du cœur de la place, puis hospitalisé.


Les blessures des "gilets jaunes'" ont été au cœur d'une controverse ces derniers jours, les lanceurs de balles de défense étant pointés du doigt. Les forces de l'ordre dotées de ces armes étaient d'ailleurs équipées pour la première fois de caméras-piétons samedi 26 janvier.

À lire aussi
L'ex-boxeur Christophe Dettinger Gilets jaunes
Christophe Dettinger sur RTL : "Je suis toujours 'gilet jaune' dans mon cœur"

Des heurts partout en France

Ce 11e samedi de mobilisation des "gilets jaunes" a de nouveau été marqué par des heurts entre manifestants et forces de l'ordre, notamment à Évreux et Nantes mais aussi à Paris. Quelques heurts ont éclaté place de la Bastille, lieu de convergence de quatre cortèges distincts. Les forces de l'ordre ont fait plusieurs fois usage de gaz lacrymogène, d'un canon à eau et de grenades de désencerclement pour repousser des manifestants qui les caillassaient. 

Des incidents ont aussi été recensés à Évreux en marge d'un rassemblement qui a réuni plus de 800 personnes selon la préfecture. Des dégradations ont été commises devant le siège de la Banque de France et au niveau des locaux de la police municipale, selon les autorités, qui ont également déploré l'incendie de "deux véhicules" aux abords de la mairie.  

A 14H00, 22.000 manifestants étaient recensés en France, dont 2.500 à Paris, selon le ministère de l'Intérieur. La semaine dernière, à la même heure, ils étaient 27.000, dont 7.000 à Paris, selon Beauvau.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Manifestations Violences
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796352045
"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues, blessé à l'oeil, l'IGPN saisie
"Gilets jaunes" : Jérôme Rodrigues, blessé à l'oeil, l'IGPN saisie
L'une des figures du mouvement des "gilets jaunes" a été blessée à l’œil par un projectile à la manifestation parisienne samedi 26 janvier.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/gilets-jaunes-jerome-rodrigues-figure-du-mouvement-blesse-a-l-oeil-7796352045
2019-01-26 18:26:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/JHj5pAJZC-abYOSbuK7yMA/330v220-2/online/image/2019/0126/7796352036_jerome-rodrigues-evacue-par-les-pompiers-a-paris-le-26-01-2019.jpg