1 min de lecture Justice

Carlos Ghosn ne sera pas extradé au Japon s'il vient en France

L'homme d'affaires ne sera pas extradé s'il vient en France, a affirmé jeudi 2 janvier la secrétaire d'État française à l'Économie, Agnès Pannier-Runacher.

Carlos Ghosn, en avril 2005
Carlos Ghosn, en avril 2005 Crédit : Eric Feferberg / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia et AFP

Carlos Ghosn ne sera pas extradé au Japon s'il revient en France. "Si Monsieur Ghosn venait en France, nous n'extraderons pas Monsieur Ghosn parce que la France n'extrade jamais ses nationaux donc nous appliquons à Monsieur Ghosn comme à Monsieur Tout Le Monde les mêmes règles du jeu", a affirmé Agnès Pannier-Runacher.

Interrogée sur BFM TV ce jeudi 2 janvier, la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances a ensuite déclaré que cette règle "ne nous empêche pas de penser que Monsieur Ghosn n'a pas à se soustraire à la justice japonaise".

"Simplement, c'est les même droits pour tout le monde. La nationalité française est protectrice de ses ressortissants, elle est d'ailleurs de ce point de vue là assez valorisée par rapport à d'autres nationalités", a-t-elle rappelé lors de l'interview. 

Pas de poursuite judiciaire ?

L'ancien patron de l'alliance Renault-Nissan était assigné à résidence au Japon dans l'attente de son procès qui devait se tenir en 2020. La presse française a appris le 30 décembre qu'il avait réussir à partir du pays pour aller chez sa belle-mère, au Liban. Une fuite "romanesque" pour la secrétaire d'État. "Je n'ai pas les mots pour la qualifier. Personne n'est au-dessus des lois", a-t-elle déclaré. 

À lire aussi
L'Ehpad "La Riviera" à Mougins, le 4 avril 2020. santé
Coronavirus en France : une plainte déposée après 29 décès dans un Ehpad

Pour l'instant, ce que risque judiciairement Carlos Ghosn est encore flou. Au Liban, il est également impossible de l'extrader puisque l'ex-PDG est Libanais. "Une fois que la personne est au Liban, elle doit être poursuivie devant les tribunaux libanais", a affirmé au micro de RTL le bâtonnier de l'ordre des avocats de Beyrouth Melhem Khalaf. Sans son dossier judiciaire, qui est toujours au Japon, il ne peut y avoir de poursuites. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Extradition Carlos Ghosn
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants