2 min de lecture Carlos Ghosn

Les infos de 12h30 - Fuite de Carlos Ghosn : les 4 questions qui se posent

Quel rôle a joué l'épouse de Carlos Ghosn dans sa fuite ? Qui a organisé l'exfiltration ? Où en est l'enquête ? Cette affaire suscite pour l'instant davantage d'interrogations que n'apporte de réponses.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 12h30 - Fuite de Carlos Ghosn : les 4 questions qui se posent Crédit Image : Kazuhiro NOGI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Félix Roudaut

Depuis sa fuite au Japon, Carlos Ghosn coule des jours heureux à Beyrouth, au Liban, où il a même été aperçu en train de réveillonner. À l'inverse, la justice nippone et la police turque, où le jet qui l'a exfiltré aurait fait étape, sont sur les dents. Une perquisition a en effet eu lieu jeudi 2 janvier au domicile provisoire de Carlos Ghosn à Tokyo et sept personnes, dont quatre pilotes, ont été interpellées en Turquie. Elles sont toutes soupçonnées d'avoir aidé l'ex-patron de Renault-Nissan dans sa fuite.

Carole Ghosn est également dans le collimateur des enquêteurs japonais et turcs. Car cette dernière, qui dispose de proches introduits en Turquie, aurait pu jouer un rôle déterminant dans cette affaire rocambolesque qui fait la Une des quotidiens du monde entier. Autre zone d'ombre : qui a organisé cette opération, véritable travail "d'horlogerie" selon des sources proches de l'enquête ? Les soupçons se dirigent vers une société privée spécialisée dans la gestion de ces affaires un peu spéciales. Même le pilote qui a décollé du Japon n'aurait pas été au courant de la présence de Carlos Ghosn dans l'appareil.

Enfin, Carlos Ghosn avait-il un passeport en sa possession ? Trois passeports (un français, un libanais et un brésilien) étaient conservés par ses avocats dans un coffre, mais une autorisation exceptionnelle du tribunal lui permettait d'avoir sur lui un deuxième passeport français, enfermé dans une sorte d'étui (boîte ou sacoche, le type n'est pas précisé) qui restait en sa possession, mais dont la clef (un code secret) était également détenue par ses avocats. Est-il parvenu à ouvrir le fameux boitier malgré tout ?

À écouter également dans ce journal :

Réforme des retraites - La grève a battu jeudi le record de longévité de blocage en continu des transports, depuis 1986-87, alors que le dialogue de sourds entre exécutif et syndicats semble bien installé. Mardi soir depuis l'Élysée, le président a plaidé "l'apaisement" plutôt que "l'affrontement", mais sans infléchir sa détermination à "mener à bien la réforme des retraites".

À lire aussi
Un employé des services de propreté de la ville de Paris (illustration) Réseaux sociaux
Photographié en train de dormir, un agent de propreté de la Ville de Paris licencié

Incendies en Australie - Le pays a ordonné l'évacuation de touristes et habitants se trouvant sur le littoral du sud-est du pays en prévision d'un nouveau pic de chaleur attendu samedi, favorable à la progression des incendies meurtriers. Des feux hors de contrôle ont ravagé le sud-est du pays la veille du Nouvel An, tuant au moins huit personnes.

Autriche - Après l'échec de son alliance avec l'extrême droite, le conservateur autrichien Sebastian Kurz revient au pouvoir en tandem avec les Verts et promet de concilier "le meilleur des deux mondes" en "protégeant les frontières et le climat".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carlos Ghosn Justice Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants