1 min de lecture Carlos Ghosn

Fuite de Carlos Ghosn : enquête ouverte en Turquie, sept arrestations

Les autorités turques ont interpellé plusieurs personnes ce jeudi 2 janvier en Turquie. Après la fuite de l'ex-patron de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, une enquête est ouverte sur son transfert par Istanbul.

Carlos Ghosn (illustration)
Carlos Ghosn (illustration) Crédit : Kazuhiro NOGI / AFP
Marie Gingault et AFP

Carlos Ghosn a quitté le Japon, où l'attendait son procès, pour se réfugier au Liban. Une fuite rocambolesque entourée de mystères. Si les autorités libanaises ont expliqué que l'ancien patron de l'alliance de Renault-Nissan était entré sur le territoire en toute légalité avec sa carte d'identité, les conditions de son arrivée au Liban ainsi que son départ du Japon restent encore floues. 

Une enquête a été ouverte ce jeudi 2 janvier et sept personnes, soupçonnées d'avoir aidé Carlos Ghosn dans son transfert vers le Liban, ont été interpellées à Istanbul, selon l'agence de presse DHA. Parmi les interpellés, quatre seraient des pilotes soupçonnés d'avoir aidé l'ex-PDG à transiter d'un aéroport d'Istanbul jusqu'au Liban. 

Dans un communiqué de presse, Carlos Ghosn a confirmé sa présence au Liban avant d'affirmer vouloir communiquer dans les médias prochainement. Les médias japonnais affirment qu'une perquisition a lieu ce jeudi dans le logement où il vivait à Tokyo en liberté conditionnelle. 

Une histoire de passeport

L'homme d'affaires avait en sa possession deux passeports français. Une source proche du dossier a affirmé à l'AFP que l'un des deux passeports était sur lui, dans un étui fermé par un code secret, que seul Carlos Ghosn et ses avocats connaissaient. Ce document lui servait de visa de court séjour dans l'archipel et devait être constamment en sa possession lors de ses déplacements. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carlos Ghosn Fuite Liban
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants