1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Fonderie de Bretagne : le groupe Renault porte plainte
1 min de lecture

Fonderie de Bretagne : le groupe Renault porte plainte

VU DANS LA PRESSE - La direction de la Fonderie de Bretagne a porté plainte contre X après la diffusion d’une vidéo sur laquelle un outil de travail semble avoir été détruit par des salariés.

Une grève est en cours depuis trois semaines à la Fonderie de Bretagne
Une grève est en cours depuis trois semaines à la Fonderie de Bretagne
Crédit : Fred TANNEAU / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Dans un communiqué, le groupe Renault indique que la Fonderie de Bretagne a porté plainte contre X, vendredi 14 mai, après qu'une vidéo, montrant la destruction d'un premier outil de travail, a été postée sur les réseaux sociaux. Des menaces de destruction d'autres outils figuraient également dans la vidéo, détaille le communiqué.


Comme l'a repéré par France Bleu, Renault rappelle également que "s’il comprend les incertitudes, il n’acceptera sous aucun prétexte les menaces et les violences contre les personnes et les biens et appelle l’ensemble des salariés au respect de la loi"

Cette usine est marquée, depuis le mois d'avril, par une grève de salariés qui protestent contre la vente de la Fonderie de Bretagne, alors que le groupe Renault, qui la détient, a annoncé être à la recherche d'un repreneur. Après avoir empêché la tenue du CSE qui devait officialiser la vente et effectuer le blocage de la voie express, vendredi, de nouvelles actions sont prévues durant le week-end.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/