1 min de lecture Michel Fourniret

Disparition d'Estelle Mouzin : pourquoi Monique Olivier est réinterrogée par la juge

L'ex-épouse de Michel Fourniret a été entendue par la juge vendredi 4 décembre avant de nouvelles fouilles pour tenter de retrouver le corps de la fillette.

Monique Olivier, ex-femme de Michel Fourniret
Monique Olivier, ex-femme de Michel Fourniret Crédit : FRANCOIS NASCIMBENI / AFP
Florine Boukhelifa et AFP

L'ex-épouse du tueur en série Michel Fourniret, Monique Olivier, a de nouveau entendue par la juge d'instruction chargée de l'enquête sur le meurtre d'Estelle Mouzin vendredi 4 décembre. De nouvelles fouilles doivent être réalisées dans les Ardennes pour retrouver le corps de la fillette disparue en 2003.

La magistrate Sabine Kheris, chargée de cette enquête depuis 2019, a interrogé Monique Olivier pour obtenir d'éventuels éléments sur le lieu où aurait pu être enterrée la petite fille, a indiqué son avocat, maître Richard Delgenes. Dès lundi, les enquêteurs procèderont à de nouvelles recherches dans le parc du château du Sautou, ancienne propriété de Michel Fourniret dans les Ardennes. Le tueur en série y avait déjà enterré les corps de deux autres victimes, retrouvés en 2004 sur ses indications.

En juin, cette vaste propriété isolée avait été explorée sans résultat. Dans l'espoir de "déclencher des souvenirs" chez le tueur en série de 78 ans, la juge l'avait fait amener sur place fin octobre. Lors de ce déplacement, Michel Fourniret "a indiqué des lieux" dans le parc du Sautou où pourrait se trouver le corps, selon l'avocat de son ex-épouse.

Monique Olivier et l'"Ogre des Ardennes", hospitalisé depuis son malaise du 20 novembre, ne seront pas présents. Mis en examen en novembre 2019 pour "enlèvement et séquestration suivis de mort" dans ce dossier, Michel Fourniret a fini par avouer sa responsabilité, après que son ex-épouse l'a accusé d'avoir violé et tué l'enfant.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Fourniret Disparition Enfants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants