2 min de lecture Présidentielle 2017

Élection présidentielle 2017 : après la manifestation à Paris, 29 individus placés en garde à vue

Après l'annonce des résultats du premier tour donnant Emmanuel Macron et Marine Le Pen en tête, des militants anti-fascistes ont manifesté dans plusieurs villes, dont Paris, où une dizaine de personnes, civils et policiers, ont été blessés.

Des manifestants anti-fascistes protestent les résultats du premier tour de l'élection présidentielle
Des manifestants anti-fascistes protestent les résultats du premier tour de l'élection présidentielle Crédit : THOMAS SAMSON / AFP

Après l'annonce des résultats du premier tour de l'élection présidentielle, certains militants n'ont pas supporté que le Front national arrive en seconde position du scrutin. Plusieurs manifestations sauvages ont été organisées dans la soirée afin de protester contre ces résultats donnant Marine Le Pen au second tour face à Emmanuel Macron. Protestations menées notamment par des mouvements anti-fascistes. Quelque 300 manifestants s'étaient ainsi réunis avant les premières estimations de la présidentielle. Selon la préfecture de police, lundi, quelque 29 personnes ont été placées en garde à vue au terme de cette soirée électorale. Six policiers et trois manifestants ont également été blessés. 

>
Présidentielle 2017 : des "antifascistes" manifestent à Paris Crédit Image : THOMAS SAMSON / AFP | Crédit Média : AFP | Date :

À Nantes, Lyon, Bordeaux ou encore Paris où, de Nation à Bastille, des manifestants s'étaient donc rassemblés sans autorisation de la préfecture. Les forces de l'ordre ont chargé les personnes présentes qui avaient pris position sur le rond-point et sur les marches de l'Opéra Bastille. Tandis que dans les rues, certains magasins avaient déjà été victimes de jets de projectiles et des vitrines brisées, comme l'ont montré des photos prises par des internautes et partagées sur Twitter. Le rassemblement ne semblait pas des plus spontanés puisque le mot-clef utilisé, #NuitDesBarricades, existe depuis le 8 avril dernier. D'après un papier des Inrocks datant d'avril 2016, on mentionne déjà une "nuit des barricades" à l'époque forte de Nuit Debout. L'appellation est inspirée d'une célèbre nuit de mai 1968, du 10 au 11 mai, point culminant des protestations étudiantes de l'époque. 

>
Présidentielle 2017 : échauffourées place de la République à Paris Crédit Image : CREMEL / AFP | Crédit Média : AFP | Date :

Aux alentours de 21h dimanche, plusieurs affrontements ont eu lieu à proximité du boulevard Beaumarchais, à Paris. Selon les informations du quotidien  Le Parisien, dimanche, les manifestants ont par la suite pris la direction de quartier Jaurès, dans le 19e arrondissement de la capitale française. Parmi les personnes blessées suite à des affrontements avec les CRS figure une adolescente de 15 ans qui était venue manifester avec sa mère. 

>> Suivez la soirée électorale sur RTL et RTL.fr.
>>> Découvrez les résultats du premier tour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Marine Le Pen Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants