1 min de lecture Terrorisme

Drôme : plusieurs armes blanches découvertes au domicile d'un fiché S

VU DANS LA PRESSE - Des armes blanches ont été retrouvées au domicile d'un homme fiché S. Déjà condamné pour possession d'armes à feu, il est connu de la sécurité intérieure pour son islamisme radical.

Des policiers du Raid (illustration)
Des policiers du Raid (illustration) Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault

Jeudi 16 avril à Portès-les-Valence (26), le domicile d'un homme, connu pour sa radicalité, a été perquisitionné par le RAID et la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure). 


Le Franco-Tunisien de 45 ans était déjà connu de la sécurité intérieure. Fiché S, le quadragénaire a déjà effectué un séjour en prison après avoir été trouvé en possession d'armes à feu en janvier 2016. Une mitrailleuse Sten et un pistolet de calibre 7.65 avaient, entre autres, été trouvés en sa possession. Pour cette détention d'armes à feu, l'homme marié et père de quatre enfants avait été condamné à quatre ans d'emprisonnement dont un avec sursis.

Ce Portois qui a continué d'afficher son islamisme radical depuis sa sortie de prison, a de nouveau inquiété la sécurité intérieure, en charge des personnes radicalisées. Lors de la perquisition de son domicile, le RAID et la DGSI ont trouvé plusieurs armes blanches, dont plusieurs couteaux de combat. Comme le précise France Bleu Drôme, cette détention ne représentant pas une infraction, l'homme n'a par conséquent pas été interpellé.

Une photo de Salah Abdeslam dans sa voiture

Cependant, l'homme étant décrit comme fragile psychologiquement, les armes blanches retrouvées à son domicile lui ont été confisquées. Ce quadragénaire fiché S, inquiète les autorités depuis 2015. 

À lire aussi
enquête
Attaque au couteau à Rambouillet : où en est l’enquête ?

En effet, en décembre 2015, soit peu de temps après les attentats de Paris, l'homme avait été trouvé en possession d'une photo de Salah Abdeslam. Une photo du terroriste, principal auteur encore en vie des attaques du 13 novembre 2015 à Paris, était précieusement conservée sous plastique, dans le pare-soleil de son véhicule.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Terrorisme Faits divers Couteau
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants