1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Doubs : une restauratrice arnaque le fonds de solidarité pour partir à Dubaï
1 min de lecture

Doubs : une restauratrice arnaque le fonds de solidarité pour partir à Dubaï

La suspecte a effectué de nombreuses demandes d’aides depuis le premier confinement pour compenser ses pertes dues à la crise sanitaire. Le total du montant détourné s'élèverait à 35.000 euros.

Brassard de police. (Illustration)
Brassard de police. (Illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Doubs : une restauratrice arnaque le fonds de solidarité pour partir à Dubaï
01:06
Générique 6
Samuel Goldschmidt
Journaliste

C'est une manœuvre qui pourrait bien lui coûter cher. Une restauratrice exerçant à Besançon, dans le Doubs, a avoué cette semaine à la police avoir volontairement gonflé son chiffre d'affaires de référence pour toucher un fonds de solidarité plus élevé et ainsi partir plusieurs fois en vacances à Dubaï.

L'arnaque est apparue sur les radars des services fiscaux du Doubs, qui ont aussitôt prévenu la police. Cette patronne d'une société de restauration rapide a fait de nombreuses demandes d'aides dès le début du premier confinement, comme la majorité des entreprises touchées. 

Mais les autorités ont découvert qu'elle avait si bien gonfler son chiffre d'affaires, artificiellement et de manière exponentielle, qu'elle a été grassement indemnisée. Les enquêteurs en sont actuellement à 35.000 euros de trop perçu dont cette patronne a profité lors de plusieurs séjours à Dubaï

Les policiers continuent de fouiller car ce genre d'enquête financière est compliquée mais ils ont déjà tellement montré de preuves confondantes à la dame, convoquée cette semaine, qu'elle n'a pu que reconnaître l'arnaque. Pas encore mise en examen, les enquêteurs travaillent sur la qualification d'"escroquerie aggravée", passible de sept ans de prison et de 750.000 euros d'amende.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/