1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Double meurtre dans les Cévennes : le fugitif "s'est rendu", annonce Gérald Darmanin
1 min de lecture

Double meurtre dans les Cévennes : le fugitif "s'est rendu", annonce Gérald Darmanin

Valentin Marcone, 29 ans, était recherché depuis trois jours après le meurtre de son patron et d'un de ses collègues.

Une patrouille de gendarmerie près du village de Plantiers, où Valentin Marcone a commis un double homicide, mardi 11 mai
Une patrouille de gendarmerie près du village de Plantiers, où Valentin Marcone a commis un double homicide, mardi 11 mai
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
Florine Boukhelifa
Journaliste

Recherché sans relâche depuis 3 jours par les gendarmes, Valentin Marcone, l'auteur présumé du double meurtre dans une scierie des Cévennes "s'est rendu", a annoncé Gérald Darmanin ce vendredi 14 mai.


"L'homme recherché depuis mardi dans le Gard s'est rendu", a écrit le ministre de l'Intérieur, remerciant "tous les agents de l'État pour leur mobilisation exceptionnelle, jour et nuit, durant ces 3 derniers jours". "Il s'est rendu sans violence", a de son côté indiqué une source proche de l'enquête.

Valentin Marcone, 29 ans, était caché dans la forêt cévenole depuis mardi matin après avoir abattu son patron et un de ses collègues dans la scierie où il travaillait, dans le village des Plantiers, dans le Gard. Plus de 350 gendarmes aidés d'hélicoptères, de drones et de chiens étaient à sa recherche.

Une "reddition sans résistance"

"L'individu a été interpellé à 19h25 près de l'église de Saint-Marcel de Fontfouillouse, dans la zone de recherche", a précisé une autre source proche de l'enquête, en évoquant aussi une "reddition sans résistance". "Il était en tenue complète de camouflage. Il était terré. On venait de trouver sa cache quelques instants avant qu'il ne se rende", a indiqué une autre source proche de l'enquête. "Il a sans doute senti que tout se resserrait contre lui, qu'il n'avait pas de possibilité de fuite".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/