2 min de lecture Mort

Double agression à Cholet (Maine-et-Loire) : ce que l'on sait

ÉCLAIRAGE - À Cholet (Maine-et-Loire), deux agressions distinctes se sont déroulées ce samedi 14 novembre en milieu d'après-midi. Les victimes sont âgées de 83 et 50 ans. Un suspect a été arrêté.

Christophe Pacaud RTL Petit Matin Week-end Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Double agression à Cholet (Maine-et-Loire) : ce que l'on sait Crédit Image : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Crédit Média : Alice Moreno/RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Paul Turban

C'est l'incompréhension et l'indignation après un double meurtre à Cholet, dans le Maine-et-Loire. Deux agressions distinctes se sont déroulées dans cette sous-préfecture ce samedi 14 novembre en milieu d'après-midi. Deux personnes de 83 et 50 ans sont mortes. Un homme a été arrêté, mais cette folie meurtrière reste pour l'heure inexpliquée. 

L'agresseur a frappé un premier homme peu après 16 heures dans un hall d'immeuble d'un quartier résidentiel de Cholet. Il l'a roué de coups, l'a visé d'un objet certainement lourd et contondant car la victime a souffert de très nombreux plaies au niveau du crâne avant de mourir des suites de ses blessures sur place. 

L'auteur de l'attaque est alors sorti du bâtiment, s'est dirigé vers un parc à proximité, et s'en est pris là à un couple d'octogénaires avec le même mode opératoire. Il a porté des coups violents à la tête de ses victimes avant de prendre la fuite. Les secours sont arrivés sur les lieux et le couple a été héliporté vers l'hôpital. Mais l'homme de 83 ans est mort pendant le transport. La femme, âgée de 83 ans, a été acheminée aux urgences, et ses jours ne sont désormais plus en danger

Un suspect a été interpellé dans la soirée. Il n'a pas opposé de résistance. Cet individu de 35 ans est connu de la justice pour des faits de droit commun. On ignore ses motivations. Ce dimanche 15 novembre, l'homme en garde à vue a "reconnu les faits", a expliqué le procureur de la République d'Angers. Des perquisitions sont en cours pour retrouver l'arme utilisée. Au vu des premiers éléments de l'enquête, la piste terroriste n'est pas envisagée. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mort Pays de la Loire Faits divers
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants