1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Disparition de Sala : pourquoi les recherches ont-elles été arrêtées ?
1 min de lecture

Disparition de Sala : pourquoi les recherches ont-elles été arrêtées ?

ÉCLAIRAGE - La police de Guernesey a annoncé jeudi 24 janvier avoir pris la décision d'arrêter les investigations, seulement deux jours et demi après la disparition de l'avion transportant le footballeur.

Emiliano Sala, le 8 janvier 2019
Emiliano Sala, le 8 janvier 2019
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Léa Stassinet & AFP

Les proches d'Emiliano Sala sont dans l'incompréhension. Jeudi 24 janvier, la police de Guernesey a diffusé un communiqué dans lequel elle expliquait avoir "pris la décision difficile de mettre fin aux recherches" pour tenter de retrouver l'appareil à bord duquel se trouvait le footballeur, qui devait assurer la liaison Nantes-Cardiff. Celui-ci a disparu au-dessus de la Manche, lundi 21 janvier dans la soirée.

Mais après deux jours et demi de recherches intensives, la police a donc décidé de jeter l'éponge. Elle estime qu'aujourd'hui, que les "chances de survie" d'Emiliano Sala et du pilote sont "infimes".

"S'il y avait quelque chose à trouver, je pense, comme nous étions sur place très rapidement, que nous aurions dû le trouver. Je ne suis pas sûr qu'il y ait quelque chose là-bas", a ajouté auprès de l'AFP John Fitzgerald, le responsable du service de secours Channel Island Air Search.  

L'enquête reste néanmoins ouverte

En tout, la police a mené plus de 24 heures de recherches, examinant côtes, rochers, îles, à l'aide de trois avions et de cinq hélicoptères. Deux bateaux de sauveteurs ont aussi participé aux opérations, avec l'aide de bateaux de pêche et de navires. Dans son communiqué, elle a néanmoins précisé que l'enquête restait ouverte et que les bateaux naviguant sur zone seront mis à contribution pour chercher d'éventuels débris.

À lire aussi

Mais pour les proches et les soutiens du joueur, ce n'est pas suffisant. La soeur et le frère de l'attaquant ont imploré les enquêteurs de poursuivre leurs recherches. Une pétition en ligne a également été lancée. Elle a déjà recueilli plus de 64.000 signatures en moins de 24 heures. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/