1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Disparition de Delphine Jubillar : retour sur un an d'enquête
3 min de lecture

Disparition de Delphine Jubillar : retour sur un an d'enquête

ÉCLAIRAGE - Presque un an après la disparition de Delphine, l’actuelle compagne de Cédric Jubillar a été placée en garde à vue. Un coup de filet qui intervient à une date très symbolique.

Cédric Jubillar, le 20 décembre 2020, à la recherche de sa compagne Delphine Jubillar.
Cédric Jubillar, le 20 décembre 2020, à la recherche de sa compagne Delphine Jubillar.
Crédit : FRED SCHEIBER / AFP
L'affaire Jubillar 1 an après
03:45
Patrick Tejero - édité par Théo Putavy

Nouveau rebondissement dans l’affaire Jubillar. Après un an d'enquête et malgré le déploiement de moyens de la gendarmerie, les centaines d’auditions, de vérifications, aucune preuve de culpabilité, aucun mode opératoire défini, aucune trace du corps n'ont été découverts. L’enquête piétine.

Si Cédric Jubillar est mis en examen, maintenu en détention depuis 6 mois, c’est à cause d’un faisceau d’indices concordants et une évidence, ce ne peut être que lui. Les enquêteurs et les magistrats savent que les preuves sont insuffisantes, alors ils veulent démontrer qu’ils font tout ce qui est possible pour confondre Cédric Jubillar, ce mari, ce suspect évident, ce coupable idéal.


Ils sont convaincus que Séverine a pu recueillir les confidences de son amant. Car Jubillar parle beaucoupde façon provoquante et avec maladresse, souvent. Alors Séverine a été interpellée à son domicile très tôt mercredi 15 décembre, emmenée à la gendarmerie de Gaillac.

Puis elle a accompagné les enquêteurs chez elle pour une perquisition et elle a été entendue toute la journée dans un bureau de la gendarmerie, là même où Cédric Jubillar avait été placé en garde à vue en juin dernier. La garde à vue se poursuit ce jeudi matin et va donc être prolongée.

Les profils des personnes entendues

À lire aussi

Six personnes, sous le régime de l’audition libre, ont aussi été entendues. Parmi elles, deux codétenus de Cédric Jubillar. Ils ont été extraits de la maison d’arrêt de Seysses. Ils auraient pu, eux aussi, avoir recueilli les confidences de leur voisin de cellule. Ce qui semble un peu difficile, étant donné que Cédric Jubillar ne peut voir personne. Il est à l’isolement depuis son entrée en prison.

Les autres pourraient être des membres de la famille de Séverine, ce qui permettrait de lui mettre encore plus de pression. Ils ont tous été laissés en liberté.

Séverine a 44 ans, soit dix ans de plus que Cédric. En fait, Cédric la connait depuis très longtemps, ils étaient voisins il y de nombreuses années à Arthès (Tarn), Cédric était surtout l’ami du fils de Séverine. Mais sans plus. Rien ne montre dans le dossier des relations fréquentes entre les deux personnages avant la disparition de Delphine.


Près de quatre mois plus tard, Séverine, comme des dizaines de Tarnais bouleversés, participe à une battue pour trouver des indices et croise Cédric. Ils se revoient, dînent ensemble et finissent par s’afficher sur les réseaux sociaux, ce qui alarme les parents et les amis de Delphine. On les voit aussi se balader dans le petit cabriolet de Séverine, n’arrangeant rien.

Elle a pris fait et cause pour Cédric sur les réseaux et devant les journalistes, évoquant souvent des pistes négligées par les gendarmes. Curieusement, quand elle est entendue une première fois par les enquêteurs, elle n’est pas très élogieuse à l’égard de Cédric, admettant qu’il aurait pu s’en prendre à Delphine. C’était en juin dernier, sa maison avait été déjà fouillée par les gendarmes à cette occasion. Cédric et Séverine ont passé à peine deux mois ensemble, de mi-avril à mi-juin. La mise en examen, l’incarcération de Cédric les sépare. Elle lui écrit toutes les semaines en prison, des lettres lues par les enquêteurs, et elle devait avoir bientôt l’autorisation de lui envoyer des colis, elle en avait déjà préparé un pour Noël.

L'heure pas encore au dénouement

Pour la suite, c’est un peu quitte ou double. Mais ce sont les enquêteurs après tout qui ont décidé de lancer la partie. Soit Séverine est mise en examen, ce qui veut dire qu’il y a des éléments, des preuves qui l’incriminent. Alors l’enquête est relancée, la piste de Delphine trouvée, Cédric Jubillar ne peut plus nier. Ce mystère qui tient la France en haleine depuis un an serait enfin résolu.


Soit Séverine est libérée ce jeudi après-midi - ce coup de filet ne donne rien - le mystère reste entier et le feuilleton continue. Rappelons que la mère de Cédric et son compagnon avait été placés en garde à vue eux aussi en juin dernier pour faire craquer Cédric. Ils avaient été remis en liberté, n’apportant rien à l’enquête.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/