1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Disparition de Delphine Jubillar : pourquoi la belle-famille est interrogée
1 min de lecture

Disparition de Delphine Jubillar : pourquoi la belle-famille est interrogée

ÉCLAIRAGE - Le parquet a confirmé la prolongation des gardes à vue du mari de Delphine Jubillar, sa mère et le mari de cette dernière. Le profil suspect et les incohérences de Cédric Jubillar ont orienté les enquêteurs vers lui.

Des collègues et proches de Delphine Jubillar lors d'une marche blanche à Albi, le 12 juin 2021.
Des collègues et proches de Delphine Jubillar lors d'une marche blanche à Albi, le 12 juin 2021.
Crédit : Fred SCHEIBER / AFP
Pourquoi la belle-famille de Delphine Jubillar est interrogée
01:16
Patrick Tejero
Journaliste

Garde à vue prolongée à Gaillac pour le mari de Delphine Jubillar, disparue mystérieusement il y a six mois pile. Cédric Jubillar est entendu depuis plus de 24 heures avec sa mère et le mari de cette dernière. Le parquet a confirmé la prolongation des trois gardes à vue, ce qui signifie que les gendarmes ont suffisamment d'éléments pour confirmer leurs premiers soupçons sur le mari de la disparue. Mais en interpellant la mère et son compagnon, ils envisagent aussi leur complicité active ou passive. 

La garde à vue c'est également un moyen de pression psychologique. Enquêteurs et magistrats tentent un coup. Car malgré six mois d'enquête acharnée, il semble qu'ils n'aient pas recueilli de preuve flagrante de la culpabilité de Cédric Jubillar. Mais toutes les autres pistes, celle d'un rodeur, d'un amant d'un soir, d'un soupirant éconduit, ont été fermées. Il ne reste donc plus que le mari. 

Cette longue enquête a permis de cerner le profil complexe de ce coupable idéal. Cédric a été décrit comme colérique, instable, ne supportant pas l'idée du divorce et de la perte de ses enfants. Enfin, il savait pour la nouvelle vie que Delphine était en train de se construire. Un mobile possible ? Désormais les enquêteurs sont en quête d'un remord ou d'un aveu. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/