1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Disparition de Delphine Jubillar : sa belle-mère défend son fils et dénonce les "ouï-dire"
1 min de lecture

Disparition de Delphine Jubillar : sa belle-mère défend son fils et dénonce les "ouï-dire"

La belle mère de Delphine Jubillar, disparue il y a deux mois dans le Tarn, a dénoncé les rumeurs sur son fils et les insultes qui se multiplient sur les réseaux sociaux.

Delphine Jubillar, portée disparue dans le Tarn depuis le 15 décembre 2020
Delphine Jubillar, portée disparue dans le Tarn depuis le 15 décembre 2020
Crédit : Archives personnelles
Florise Vaubien

"Je ne publie pas souvent mais là, j'en ai trop sur le cœur !!!". La belle-mère de Delphine Jubillar, qui a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre de son domicile à Cagnac-les-Mines (Tarn), a tenu à exprimer sa colère sur Facebook, rapporte le journal 20minutes. De fait, des rumeurs se multiplient sur les réseaux sociaux et des insultes visent notamment l'époux de la victime, Cédric Jubillar. Certains le considèrent comme responsable de la disparition de cette infirmière de 33 ans, détaille Sud Ouest.  

"Je suis triste de voir à quel point les gens peuvent parler sans savoir réellement les choses juste en se basant sur des ouï-dire ou des publications journalistiques", a écrit, mercredi 17 février, Nadine Jubillar sur un groupe de soutien. De fait, sur ce groupe, qui compte 1.500 abonnés, des commentaires insultants s'en sont pris à M. Jubillar. "Ce groupe est un groupe de soutien, pas une gendarmerie, ni un bureau de juge et encore moins un tribunal !!!!", a-t-elle martelé. 

"Quel couple lors d'un hypothétique divorce ne s'est jamais disputé", a ensuite ajouté la belle-mère de la victime, en faisant référence à la dispute qui aurait éclaté avant la disparition de la trentenaire alors que le couple entendait divorcer. Elle a également fait référence "aux échanges de la jeune femme avec un autre homme". "Quel homme ou quelle femme ne s'est pas senti trahi en apprenant l'infidélité de son conjoint", s'interroge-t-elle sur Facebook. 

Enfin, Nadine Jubillar a lancé un appel pour "retrouver" sa belle-fille. "Prenez votre voiture et baladez-vous dans les environs de Cagnac, Albi, Carmaux, a-t-elle écrit, cela nous sera plus utile que vos bavardages inutiles et non constructifs".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/