1 min de lecture Faits divers

Disparition d'Estelle Mouzin : Michel Fourniret "a reconnu les faits"

Entendu par la juge d’instruction, "l'ogre des Ardennes" a reconnu sans ambiguïté être l’auteur du meurtre de la fillette disparue en 2003 en Seine-et-Marne.

Michel Fourniret, le 30 avril 2008.
Michel Fourniret, le 30 avril 2008. Crédit : ALAIN JULIEN / AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
et AFP

Michel Fourniret a reconnu le meurtre d'Estelle Mouzin, la fillette disparue le 9 janvier 2003 à Guermantes (Seine-et-Marne), et dont le corps n'a jamais été retrouvé. 

Le tueur en série de 77 ans "a reconnu sa participation aux faits", a indiqué samedi 7 mars le parquet de Paris, confirmant une information du Point. Depuis 2017, son nom revenait régulièrement dans les investigations autour de la disparition de l'Estelle Mouzin, âgée de 9 ans au moment de sa disparition.

Celui qu'on surnomme "l'ogre des Ardennes" avait été mis en examen pour enlèvement et séquestration suivis de mort en novembre 2019 dans cette affaire à la suite des révélations de son ex-femme, Monique Olivier.

Le tueur en série a déjà été condamné deux fois à la perpétuité pour les meurtres de 8 jeunes femmes ou adolescentes, précédés de viols ou tentatives de viol, entre 1987 et 2001. Michel Fourniret  avait reconnu en février 2018, les meurtres de deux autres jeunes femmes dans l’Yonne. Joanna Parrish, alors assistante d'anglais au lycée Jacques-Aymot d'Auxerre avait été retrouvée morte en mai 1990, à Monéteau.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Michel Fourniret Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants