1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. "Didier Gailhaguet est un pervers narcissique", dénonce un ex-patineur
1 min de lecture

"Didier Gailhaguet est un pervers narcissique", dénonce un ex-patineur

Pour l'ancien patineur Jean-Christophe Simond, Didier Gailhaguet, président de la FFSG, ne "donnera jamais sa démission" car "il est trop accroché au pouvoir".

Didier Gailhaguet, président de la Fédération française des sports de glace
Didier Gailhaguet, président de la Fédération française des sports de glace
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Michaël Lefebvre - édité par Maeliss Innocenti

Une semaine après l'éclatement du scandale, concernant les violences sexuelles dans le monde du patinage, Didier Gailhaguet, président de la Fédération française des sports de glace (FFSG) entend contre-attaquer ce mercredi 5 février après-midi mais refuse de démissionner. Ce qui laisse "sans voix" la ministre de Sports Roxane Maracineanu.
 
À l'inverse, cette position fait hausser le ton de l'ancien patineur et ancien patineur Jean-Christophe Simond : "C'est un personnage qui ne vit que par les conflits. Quand il n'y en a pas, il cherche à les créer. En ce moment il doit d'ailleurs être très satisfait de toute l'agitation qu'il y a autour de lui… comme tout pervers narcissique. C'est un personnage qui se sert de dossiers qu'il a contre les uns et contre les autres."
 
Jean-Christophe Simond sous-entend ensuite que Didier Gailhaguet était au courant des agissements de Gilles Beyer, l'homme accusé de viols par la patineuse Sarah Abitbol. "Le seul problème, c'est que le dossier qu'il devait avoir contre Gilles Beyer, il ne l'a pas sorti à temps. Et ça, c'est lamentable. Je crois qu'il n'a pas encore mesuré la portée de la gravité de la situation. Pour lui, ce n'est qu'une péripétie parmi d'autres. De toute façon, il baigne là-dedans. Il baigne dans les conflits. Il baigne dans les intrigues. (…) Il ne donnera jamais sa démission. Il est trop accroché au pouvoir."
 
"Quand on veut tuer son chien, on l'accuse de la rage… Vous jugerez non pas sur un emballement médiatique, où tout le monde s'exprime, dit tout, des choses réelles mais aussi des choses inexactes. J'apporterai des faits, des documents, des pièces concrètes, et vous jugerez sur pièces", avait pour sa part déclaré Didier Gailhaguet, qui doit donc s'exprimer ce mercredi au cours d'une conférence de presse très attendue. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire