1 min de lecture Médicaments

Coronavirus : un homme en réanimation après avoir pris de la chloroquine en automédication

VU DANS LA PRESSE - Dans l'Essone, un homme de 42 ans atteint du coronavirus a été admis en réanimation après avoir voulu se soigner à la chloroquine. Il est dans un état critique.

Une boite de Plaquenil, dérivé de la chloroquine
Une boite de Plaquenil, dérivé de la chloroquine Crédit : Damien Meyer / AFP
photo camille
Camille Sarazin Journaliste

La chloroquine concentre l'attention depuis le début de la crise sanitaire en France. Potentiellement efficace contre le Covid-19, ses effets n'ont pour le moment pas été prouvés et elle présente des effets secondaires importants, voire mortels

Dans l'Essone, un homme en a fait les frais. Ayant pris de la chloroquine sans l'avis d'un médecin, il a été admis en réanimation à l'hôpital privé Jacques Cartier de Massy. Dans le Parisien, le directeur de l'établissement alerte une fois de plus sur l'automédication. "Il ne faut pas en prendre sans l'avis d'un médecin !", rappelle François Auquière, rejoignant les recommandations de l'Agence du médicament. L'ANSM prévenait fin mars que ce médicament ne devait "en aucun cas" être utilisé sans l'avis d'un professionnel de santé.

L'homme de 42 ans a été admis à l'hôpital pour des troubles cardiaques, un effet bien connu de la chloroquine. Il ne présentait pas de symptômes graves du coronavirus, condition à laquelle les médecins hospitaliers sont désormais autorisés à prescrire la molécule. Il se trouve désormais dans un "état critique mais stable", précise le directeur de l'hôpital.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Médicaments Essonne Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants